L'Archiduché d'Anjou


 
PortailAccueilArméeCFAcommerceConseild'AnjouDiplomatieJusticeUniversitéConnexionS'enregistrerFAQRechercher
Ce forum n'abrite plus que les conseils municipaux de Saumur, et de La Flèche, le reste est désormais sur le forum officiel des RR !

Partagez | 
 

 Allégeance à la Duchesse Otissette

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   10/02/10, 02:50 pm

La Duchesse fut ravie de voir arriver Fifou, voilà quelques temps déjà qu'elle n'avait plus vu son amie, la revoir lui fit grand plaisir. Elle la regarda de la tête aux pieds, elle avait l'air radieuse mais quelque chose avait changé, il faudrait qu'elle pense à lui demander après la fin de la cérémonie ce qui la rendait si heureuse.

D'une oreille attentive elle écouta son amie faire allégeance, avant de répondre:


A toi Lisa Marie de La Croix de Bramafan Penthievre , Vicomtesse d’Argenton notre Dame, et du Grand Lucé, Baronne de Beaucouzé, Dame de Russé. Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, ai bien entendu ton serment. Je te promet protection, justice et subsistance pour la durée de mon règne.


Grand sourire à son amie avant de lui chuchoter,

Y'a quelque chose de changer en toi, faudra que tu me racontes tout ça tout à l'heure.

Voyant la famille Montmorency s'avancer Tiss reprit place afin d'entendre leur serment. La Duchesse fut ravie de voir qu'ils avaient emmener leur fille avec eux.

A vous Jaelle et Snipy de Montmorency, Vicomtesse et Vicomte de La Roë, Baronne et Baron de Candé-en-la-Mée, Dame et Seigneur de Montrevreau. Moi Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, je vous promet protection, justice et subsistance pour la durée de mon règne.

Puis vint le tour d'Urbs qu'elle écouta avant de répondre.


A vous Urbs de Valorl, Seigneur de le Challonge, moi Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, je vous promet, justice, protection et subsistance pour la durée de mon règne.


Vint ensuite un jeune page qui lui transmis un courrier que la Duchesse eut plaisir à lire. Elle était ravie d'avoir des nouvelles de son amie Mck. La Duchesse héla un copiste espérant que ce dernier soit plus doué que le copiste de la vanillé.


Peux tu STP répondre à la Baronne de Chalonnes sur Loire, dis lui que j'ai bien prit acte de son allégeance, qu'a mon tour je lui promet, protection, justice et subsistance pour la durée de mon règne.
Puis elle chuchota, dis lui aussi que je suis ravie de savoir qu'elle se porte bien, qu'elle doit profiter des ses vacances pour se reposer et que je suis impatiente de la revoir.


Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   12/02/10, 04:42 pm

Bon c'pas tout ça mais quand faut y aller faut y aller. D'un pas léger, avec un minois malicieux, V rentre dans la salle du trône. Beaucoup ont déjà prêté serment et elle doit encore être en retard. Regard vers l'assistance, Tal sourit aux personnes qu'elle croise, en se dirigeant directement vers le trône.
Elle s'arrête net devant tiss et sourit bêtement.


J'ai vu de la lumière alors je me suis dit : tiens si j'allais boire un verre de vin!!

Rire moqueur, elle pose un genou à terre, en fixant la duchesse.

A toi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, reconnue à cette haute fonction par le Conseil,
Moi, Vendettal Charnée-Chandos de Penthièvre, Damoiselle de Juvigné et d'Aubigné, promet de servir fidèlement l'Anjou en te témoignant assistance et conseil dans chaque étape de ton mandat. Par ce serment je te jures donc Obsequium, Auxilium et Consilium pendant toute la durée de ton mandat.


Regard fixé sur Tissou, V attend sa réponse.


Dernière édition par vendettal le 12/02/10, 05:05 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   12/02/10, 05:02 pm

A peine assise que celle que tout le monde attendait, arriva enfin ! Regard suspect vers Vendé, du vin, nan ... La noblesse avait déjà tout bu, pas question de faire ramener de nouveaux tonneaux. Depuis que Kilia lui avait annoncé qu'elle aurait la facture après la cérémonie, Tiss qui avait eu des frayeurs avait fait disparaitre les tonneaux. C'est pas plus mal d'ailleurs, sa CaC devait rester sobre namého !

Chassant toutes ses pensées elle écouta V attentivement, puis lui annonce doucement la mauvaise nouvelle.


Y'a plus de vin, tu arrives trop tard ma belle...


Elle se reprend et répond à son tour à l'allégeance de Vendé.

A toi Vendettal Charnée-Chandos de Penthièvre, Damoiselle de Juvigné et d'Aubigné. Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, ai bien entendu ton serment. Je te promet protection, justice et subsistance pour la durée de mon règne.

Devant la mine déconfite de V, la Duchesse qui a, tout le monde le sait le coeur sur la main profite de l'accolade pour souffler quelques mots réconfortant à la nouvelle Vicomtesse.

Fais pas cette tête doit bien rester un fond de vin quelque part. Mais c'est bien parce que c'est toi !


Revenir en haut Aller en bas
Balestan
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Localisation : Saumur
Fonction : Conseiller
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   12/02/10, 09:00 pm

Décidément, Balestan avait l'esprit trop occupé. Perdu dans ses pensées, il avait laissé la plupart des autres nobles d'Anjou prêter allégeance à Otissette avant lui.

Après le serment d'allégeance de Vendettal, qui accomplissait un travail formidable de CaC au conseil, il s'agenouilla à son tour devant Otissette, et répéta le serment qu'il lui avait déjà fait auparavant :


Nous Balestan de Belsart, seigneur de Liré, je te reconnais toi, Otissette de Reikrigen Kervanech comme Duchesse de notre Duché et te promet fidélité, aide et conseil. Mes efforts, mes connaissances et mon épée resteront à ta disposition durant tout ce mandat.
Et il chuchota : et après également.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   13/02/10, 01:20 am

La Duchesse était ravie de voir son plus fidèle ami arriver, cela faisait bien longtemps qu'elle connaissait et appréciait Balestan. Un homme droit et avisé, travailleur et toujours de bons conseils. Elle savait qu'elle pouvait compter sur lui dans les moments difficile.

Son serment il lui avait déjà fait, mais c'est avec plaisir qu'elle l'écouta à nouveau, avant de répondre à son tour.


A toi Balestan de Belsart, Seigneur de Liré. Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, je te promet protection, justice et subsistance pour la durée de mon règne.

A son tour elle lui chuchota
Merci pour tout Bal.


Revenir en haut Aller en bas
197856
Duc(hesse)
Duc(hesse)


Masculin Nombre de messages : 151
Localisation : loin à l'ouest
Fonction : boss
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   13/02/10, 03:54 pm

Les premiers seront les derniers avait il lu quelque part, pour autant il ignorait advenait des derniers, il finirait surement par le savoir, à la fin.
L'homme qui avait maintes fois foulé ce sol, y avait mis genoux à terre, relevé d'autres agenouillés, connaissait chaque pavement qui ornait le dallage.
Il songeait à Vadikura, son présumé valet qui se fit plus gros qu'un Duc dont l'absence lui coutait et à sa Duchesse Mère, qui en fait était Pair dont la présence était devenu trop habituelle pour que son absence ne soit perçu comme une très désagréable sensation de pas pareil.
Il avait préparé ce moment depuis longtemps, depuis son voyage en Bretagne de fait à songeait à un moment ou celle à qui il allait préter serment n'était pas encore Duchesse.
L'homme s'avança, relevant sa capuche et se courbant commença à parler :


Nous 197856 de Penthièvre, Duc de Montsoreau, Vassal d'Anjou et antiquité de ces terres souhaitons prendre parole.

Puis sans attendre d'avis favorable ou non, entama sa petite annonce :

J'ai eu la fierté de voir sur le trône d'Anjou nombre de mes amis ou proches, nombre d'hommes et de femmes que j'ai connus pour la plupart minaud et dont la réussite fait partie des victoires Angevines. Pour d'aucuns, j'espère avoir pu leur apporter mon soutient et ma ferveur, et celle de ma famille qui sait reconnaitre la valeur.
C'est toujours avec fierté que j'ai vu la liste s'allonger de ceux et bien souvent celles dont le travail pour l'Anjou n'ai pas à remettre en cause à qui sait voir les difficultés surmontées et les obstacles franchis.
Votre Grasce Otissette, Duchesse d'Anjou, tu t'inscris désormais à mes yeux dans ce patrimoine qui est mien et que je prète à l'Anjou de ceux dont le devoir fut rempli dans l'adversité ou la sereinité. Comme Vendettal ma fillolo-nièce dont je n'ai pu salué le travail en temps et en heure, tu as su maintenir le fil de notre économie, comme ma petite fille Fitz, dont le caractère t'es proche, tu t'engages manu militari dans le combat que l'Anjou mène, à l'instar de ma fille Fifouni, tu sais aussi faire preuve de fermeté quand cela s'impose, mais ne l'avais je pas dit, il y a bien longtemps que tu ferais une Duchesse comparable aux Penthièvre ?
Car c'est par l'abnégation et la ferveur envers l'Anjou que se revèle la noblesse, la tienne n'étant plus à démontrer, je m'incline devant toi pour le travail accomplis et mets mon épée, mon esprit, ou ce qu'il en reste au service de l'Anjou et entre tes mains.
Car ce qu'accomplit notre duché n'est que ce qu'accomplit les Hommes qui sont à son service, et parce que la carrière des Hommes profitent à notre Anjou, je souhaite te voir poursuivre la tienne qui déjà longue n'appelle qu'à un futur plus ambitieux.

Le Duc se permit une pause mais repris aussitot :

Je connais aujourd'hui le chagrin qui anime ton âme par la perte de ton époux, et celui de sa famille dont sa soeur que nous savions attaché à mon feu neveu.
Aussi permet moi d'acceuillir toi et les tiens, au sein de la Famille Penthièvre pour y jouir de la chaleur du foyer et de ta place dans nos coeurs. Tu t'ignores pas que tu y seras chez toi parmis nous.

Puis la vieille branche s'inclina autant que lui permis son age dans un petit craquement d'os.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   13/02/10, 06:06 pm

Soudain plus un bruit, on entendait même plus les mouches voler. La Duchesse n'avait pas besoin de relever la tête pour comprendre ce qui se passait. Depuis des années elle savait qu'une seule personne était capable de faire cet effet là. Sans nul doute l'ancêtre venait de faire son entrée.

Regard de la Duchesse qui se pose sur lui, une oreille plus qu'attentive comme toujours elle lui porte. Depuis toujours il était là pour elle dans les mauvais moments comme dans les bons, il l'avait toujours soutenu, son foutu caractère de cochon il avait supporté. Plus d'une fois elle s'était d'ailleurs demandée comme il faisait pour pour garder son calme quand elle pestait.

Et voilà son Duc qui partait sur une longue tirade qui plus il avançait, plus mettait la Duchesse mal à l'aise, elle était émue, elle qui n'aimait pas montrer ses sentiments en public, il avait gagné, une larme roulait sur la joue de la Duchesse. Il avait réussi à faire pleurer la Duchesse en public si c'est pas honteux ça !

Un grand froid traversa le dos de Tiss lorsque les vieux os du Duc elle entendit craquer. Elle s'empressa alors de le remettre droit, à son age il ne fallait pas trop qu'il fasse de courbettes non plus.


A toi 197856 de Penthièvre, Duc de Montsoreau, Baron de Beauvau. Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, j'inverse aujourd'hui les rôles, alors que depuis toujours c'est toi qui m'a offert, justice protection et subsistance. C'est moi que tu le veuilles ou non qui vais assurer ce rôle pendant la durée de mon règne.
Puis tu me connais quand je m'y mets je suis une vraie tête de mule, je vais donc pas te lâcher ! Même si tu râles...

Je ne pense pas t'avoir assez remercié pour tout ce que tu as fait pour moi, pour tes conseils, pour ta présence ton soutien et j'en passe. Mais je tiens ce jour à le faire devant tout le monde, et aussi te dire à quel point tu comptes pour moi. Tu es et sera toujours la personne vers qui je me tournerai en premier, celle pour qui je lâcherai tout, si tu avais besoin de moi.

Les larmes roulaient sur les joues de la Duchesse depuis qu'elle ouvert la bouche, ce qui l'agaçait beaucoup.

Puis zut tu as pas le droit de me faire pleurer comme ça !
On fait pas pleurer une Duchesse le jour des allégeances namého !


Au point ou elle en était, la Duchesse se lâcha complètement et serra son vieux Duc dans ses bras, chose qu'elle avait plus fait depuis longtemps. Elle en profita pour lui glisser deux mots à l'oreille.

Ma vieille croute, je t'aime tu le sais ça !

Au bout d'un long moment elle fini tout de même par lâcher l'ancêtre. A trop le serrer elle risquait de l'étouffer.


Revenir en haut Aller en bas
finam
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Nombre de messages : 1698
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   14/02/10, 11:57 am

Citation :
Ab Imo Pectore -Du coeur, de la poitrine.
Nous, Finam de Montmorency, Vicomte de Gennes,
A vous, Pompette, Duchesse d'Anjou.


    Ne pouvant pour l'heure nous déplacer en les fastes salles d'Angers, nous avons préféré l'épistolaire à l'émissaire tendancieux. Sujet important, l'allégeance.
    En notre qualité de Vicomte affilié au Duché d'Anjou, vous prêtons à vous, Duchesse Pompette élue légitimement par le biais des urnes, allégeance en ce jour de Décembre.
    Nous renouvelons ainsi notre serment de fidélité, d'aide et de service armé, et de conseil, au régnant d'Anjou.





Nec Pluribus Impar
,
Fait le quatorze Février de l'an Mil-quatre-cents-cinquante-huit, à Gennes.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   14/02/10, 02:45 pm

A peine remise de ses émotions - ou pas - voilà qu'une missive parvint à la Duchesse. Attentivement, binocle prêté par sa fabuleuse juge Linon dict Dame Trognon sur le nez, la Duchesse entame la lecture de cette dernière.

Tu vas me le payer Poupette !
Qu'on m'apporte ma plume un parchemin, et mon sceau! Il va voir de quel bois je me chauffe !


La Duchesse entreprit de répondre elle même.


Citation :

A vous Poupette, Vicomte de Gennes

Nous Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou prenons acte de votre allégeance, nous vous excusons de ne pouvoir vous déplacez.

Comprenons votre désarrois, vous retrouvez au milieu de toute la noblesse Angevine avec vos soucis de flatulence ne serait bon pour celle-ci . Nous le concevons fort bien !

Vous nous voyez ravie de savoir, que vous vous souciez ainsi du fin nez de notre noblesse et vous remercions pour cette charmante attention.
Soyez assuré cher Poupette, que durant notre règne nous vous assurerons malgré tout justice, subsistance et protection.







Dernière édition par Otissette le 14/02/10, 08:04 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nebisa

avatar

Féminin Nombre de messages : 486
Localisation : Limoges
Fonction : Maréchal d'Armes de France ~ Chieuse
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   14/02/10, 07:55 pm

BOUM

Tel est le bruit de la Chieuse tombant sur son fessier, que d'aucun assurent être charmant, face au spectable inédit d'un Duc 19 non suelement présent aux allégeances mais en plus volubile ! La Malemort qui était d'avantage habituée à le voir mander une missive plus que succinte en restait coite, ébétée, presque privée de parole... Aprés avoir vu cela, elle pouvait dire que plus rien, jamais, ne la surprendrait .

Parvenant, tant bien que mal, à se relever, elle fait passer une allégeance épistoliére l'air de rien, façon "mais nan j'suis pas tombée et j'aurais pas des bleux aux fesses demain".


Citation :
Par la grâce d'Aristote,
nous, Shallimar, humble Baronne de Malicorne et Dame de Faye d'Anjou,

à vous, Otissette, duchesse d'Anjou par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Otissette, duchesse d'anjou par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Otissette, duchesse d'Anjou, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Shallimar, humble Baronne de Malicorne et Dame de Faye d'Anjou, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte du donjon de Tarbes, le Quartorzième jour du Second mois de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Huit
Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   14/02/10, 09:29 pm

Après avoir été sauvée par les valeureux soldats du feu, elle s'aperçut au bout de quelques minutes que les muscles ne donnaient pas de la conversation et était partie se changer.
Elle revint donc avec une robe bleue conçue pour elle, allant avec son manteau de Pair.

De dos elle reconnu XIX, qui s'était déplacé, et l'écouta. En quelques instant elle comprit où était son malaise, elle comprit pourquoi elle ne trouvait plus nul part ça place. Elle comprit qu'une Angevine ne peut avoir sa place qu'en Anjou.
Elle regarda sa robe et se dit qu'elle avait bien fait de la porter ici-lieu, car surement qu'elle ne la porterait plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Aleanore

avatar

Féminin Nombre de messages : 97
Localisation : Saumur
Fonction : Icone de mode
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   15/02/10, 10:10 pm

Tout est allé si vite que la jeune fille n'avait eu le temps de réagir et alors que les soldats du feu étaient arrivés, elle n'avait toujours pas bronché. Aléanore ne portant aucune espèce d'intérêt aux hommes quel qu'il soit. L'esprit n'est capté que lorsqu'elle aperçoit un éclat azuré qui passe devant ses yeux. Sourire complice et ravi, voilà qui était mieux, plus seyant. Décidément, rhabiller les dames angevines pourrait se révéler très amusant, d'autant que l'Etincelle commence à bien connaitre les couturières.

C'est le jour du bleu, aujourd'hui. Et Aléanore se rit de les voir porter la couleur royale alors que ses deux duchesses préférées ont un faible pour le rouge. Taquine ? Oui mais quand on porte du Kalopsite ou du Cammille, on ne se plaint pas et on le porte fièrement ce bleu.
Revenir en haut Aller en bas
philipaurus

avatar

Masculin Nombre de messages : 7
Localisation : Sous un olivier entre Lectoure et Boticella
Fonction : Ne rien faire, tout faire faire et ne rien laisser faire
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   17/02/10, 10:53 am

phil apres s'être debattu avec le gardien entra dans la salle et s'inclina :

Moi, Philipaurus Mattei de Dénéré, Duc du Lude, Baron de Lavardens, Seigneur de la Pommeraye et de Saint Laurenct du Mottay,

Reconnais comme suzeraine vous, Otissette, Duchesse d'Anjou par la grâce des urnes.
jure respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium) à la suzeraine d'Anjou

Jure Que si un conflit venait vous opposer vous, Otissette, Duchesse d'Anjou, à un tiers, je prendrais fait et cause pour vous, vous apportant aide et conseil au mieux de ce que je pourrais, mettant mon expérience de diplomate et de militaire à votre service,

Jurons que nous tenons toujours, en mon coeur et en mon âme, à la terre d'Anjou qui a vu mon bonheur pendant si longtemps et reste cher au fonds de moi

Faict à Lavardens, ce dix septième jour de Fevrier de l'année MCDLVIII.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   17/02/10, 09:32 pm

Après la lecture de la missive de la Baronne de Malicorne, la Duchesse entreprit de lui répondre puis héla un page à qui elle remit une missive pour Shallimar, dans laquelle à son tour elle lui promit justice, subsistance et protection pour la durée de son règne.

Vint ensuite un homme qu'elle ne connaissait pas, attentivement elle écouta son allégeance, elle avait beaucoup entendu parlé de lui mais n'avait jamais eu la chance de le croiser. Elle fut ravie de voir qu'il s'était déplacé et à son tour lui répondit.


A vous, Philipaurus Mattei de Dénéré, Duc du Lude, Baron de Lavardens, Seigneur de la Pommeraye et de Saint Laurenct du Mottay.
Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, je vous promet, justice subsistance et protection pour la durée de mon règne.

Ravie de vous rencontrer enfin Votre Grâce.

Les allégeances touchaient presque à leur fin, Tiss profita d'un moment de calme pour se faufiler vers le buffet afin d'y prendre un verre, évitant de croiser le chemin d'un quelconque chandelier. Une Duchesse en feu suffisait grandement, quoique le retour des soldats du feu ne l'aurait pas dérangé.


Revenir en haut Aller en bas
maltese
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Grimbergen
Fonction : Ambassadeur itinérant
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   19/02/10, 03:59 pm

Arrivé depuis le sud des terres d'Italie, amplis de joie à ce retour dans sa douce Anjou, le seigneur de Niafles fit son entrée dans la salle du trone, mis genoux en terre et s'adressa à la nouvelle duchesse d'Anjou.

Citation :
Par la grasce d'Aristote,

Nous, Maltese de Cardona, seigneur de Niafles en terre d'Anjou,

à vous, Otisette, Duchesse d'Anjou par la grasce des urnes,

salutations.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzeraine vous, Otissette, Duchesse d'Anjou par la grâce des urnes,

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venoit vous opposer par devers vous, Otissette, Duchesse d'Anjou, nostre terre d'Anjou tant amée, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions nullement enfreindre nostre serment, ou mesme aller à son encontre.

Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.



Dict ce dix et novieme jour de febvrier de l’an de grâce 1458.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   22/02/10, 10:50 pm

Sourire à l'intention de l'homme qui met genou à terre et qu'elle ne connait pas, la Duchesse entend son allégeance avant de répondre à son tour.

A vous Maltese de Cardona, seigneur de Niafles.
Nous Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou vous promettons, justice subsistance et protection pour la durée de notre règne.


L'homme à nouveau debout devant elle, elle s'adressa à lui.


Vous prendrez bien quelques mets avant de refaire votre chemin pour vos nouvelles terres si lointaine Seigneur de Niafles.


Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   28/02/10, 07:42 pm

Un vrombissement. D'abord sourd, mais qui prends de l'ampleur à mesure que le mastodonte approche de la salle où jadis, son popotin gracieux était posé. Les murs se mettent à trembler, comme les jambes des pauvres gardes qui s'écartent sur la passage de la furie volumineuse (furieuse voluminesque ?).
Elle déborde de partout, dans ses robes qui prennent un malin plaisir à rapetisser. Ou alors elle enfle... Du ventre, mais pas seulement... En sueur, épuisée, elle souffle comme un boeuf, à la limite de la crise d'apoplexie. Elle parvient à éructer.


A toi, Otisette, je promets Justice et euh... A non attends, je me suis trompée de texte.
A toi, Otisette, Duchesse d'Anjou par la grasce du Très Haut et des urnes,

Je te promets respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),
Que si y a la guerre, j'casserais la gueule des ennemis
Que c'est juré craché, que je suis pas du genre à me débiner.
Et que si toutefois tu veux m'payer un coup, j'serais pas bégueule...


Elle sourit de toutes ses dents, avant de demander.

Bon alors il est où le buffet ?
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   02/03/10, 01:42 am

[Et la terre trembla...]

Sans aucun doute la Duchesse² venait de faire son entrée dans la salle du trône, même pas besoin de se retourner, Tiss savait... Son éléphant préféré, sourire en coin de la Duchesse avant de se retourner pour mieux voir, elle crève d'envie d'exploser de rire en voyant Fitz. Décidément sa grossesse lui allait à ravir...

Petite voix intérieur:
Ferme la Tiss, et surtout ne rit pas, elle va mal le pendre, ses hormones toussa toussa... Dernier sourire en coin à l' abris du regard de Fitz avant de rejoindre le trône pour entendre le serment de la Duduche².

Re envie de rire lorsqu'elle l'entend dire qu'elle cassera la gueule aux ennemis s'il y avait une guerre. Dans sa tête tout au long du serment la Duchesse pense aux paroles de la blonde Duduche et les commentent mentalement.


Mieux vaut qu'il n'y en ait pas, c'est qu'elle serait capable d'aller en première ligne et vu son état ... Quoi que elle ferait fuir tous les soldats mâle... c'est sur !
Grincement des dents non elle va pas oser, elle va quand même pas le faire.... nan pitié crache pas par terre Fitz je t'en prie....
Bah voyons faut encore payer un coup... et que tu sois pas contre je m'en doute, c'était pas la peine de préciser.


Grand sourire à peine pas faux cul à l'intention de la merveilleuse baleine avant de lui répondre.


A toi Fitzounette de Dénéré Penthièvre Josseli machin chose, punaise je retiendrai jamais le nom de ton presque charmant époux. Si si presque...
Eureka ! Josseliniere. Duchesse de Chasteau Gontier et de Corbigny et Dame de la Croixille.
Moi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Duchesse d'Anjou, je te promet, justice subsistance et protection pour la durée de mon règne.

Puis elle quitta le trône pour de bon cette fois, la cérémonie étant finie pour aller baver sur sa Duchesse préférée non sans ajouter quelques paroles avant de la trainer vers le buffet et lui coller une pomme entre les mains.

Le buffet ? Tu crois pas que tu as assez abusé comme ça ces derniers mois ! Tiens mange une pomme, c'est bon pour ce que tu as... Et c'est pas parce que je viens de te promettre subsistance que tu dois vivre à mes crochets non plus.

Devant la moue déconfite de Fitz, la Duchesse lui servit tout de même un verre et surement pas le dernier...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Otissette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allégeance à la Duchesse Otissette
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» ~ Duchesse de Limbourg, {Petra} ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archiduché d'Anjou :: Institutions :: Salle de Réception :: Salle du Trône-
Sauter vers: