L'Archiduché d'Anjou


 
PortailAccueilArméeCFAcommerceConseild'AnjouDiplomatieJusticeUniversitéConnexionS'enregistrerFAQRechercher
Ce forum n'abrite plus que les conseils municipaux de Saumur, et de La Flèche, le reste est désormais sur le forum officiel des RR !

Partagez | 
 

 Le duc de Charney annoblit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Le duc de Charney annoblit   05/10/08, 02:02 pm

Visage émacié de Vadikura, désordre ambiant, la vie suivait son cours avec des événements heureux ou moins heureux. Aujourd'hui, le duc attendait l'arrivée des trois futurs vassaux. La cérémonie serait bref en ce temps de guerre mais elle scellerait des liens de sang ou affectifs.

il prit place sur un fauteuil et se mit à faire la sieste dans l'attente des premiéres arrivées

Revenir en haut Aller en bas
Cosmik_Roger
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Localisation : Saumur (Anjou)
Fonction : Juge d'Anjou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   05/10/08, 06:18 pm

Cosmik-Roger de Charnée-Chandos arriva dans la salle de réception du château d'Anjou, qu'il connaissait bien, son père et sa mère ayant été duc puis duchesse. Il était grave, pas de sourire sur le visage, toujours en deuil de sa mère. Il venait pour être annobli pas son père en compagnie de sa soeur jumelle Vendettal. Il avança vers son père et s'inclina devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   05/10/08, 07:18 pm

"Décidemment, cette robe est un bon investissement", se dit Lina en entrant dans la salle de réception. Elle écarquille les yeux... Serait-elle en avance ? "Cornedebouc, c'est nouveau ça."

Sans se laisser aucunement impressionner, elle lisse d'une main sa jolie robe de velours noir sertie de soie dorée et s'approche à prime du grand siège imposant où semble... euh... dormir... ronfler... digérer... attendre Messire Vadik.

La révérence est furtive et rapide, Lina profite de l'assoupissement de l'Aillé pour se dépêcher.

Elle rejoint ensuite Cosme qui attend son tour et lui glise à l'oreille : "Je suis très heureuse pour vous... mais bon... je vous plains, le baiser vassalique de votre père, c'est pas vraiment un cadeau... faites mine de glisser..."

Sur un surire et un clin d'oeil elle s'éloigne pou rejoindre le buffet déjà prêt. Faisant signe à un valet, elle le fait approcher et lui réclame de l'hypocras. C'est pas tout ça, mais ça donne un brin la pépie, ces cérémonies.
Revenir en haut Aller en bas
nebisa

avatar

Féminin Nombre de messages : 486
Localisation : Limoges
Fonction : Maréchal d'Armes de France ~ Chieuse
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   08/10/08, 11:56 am

Annoblissement, cérémonie de vassalité, je suis lààààààààà !

Patente sous le bras, pages sur les talons, la chieuse comtale s'avance en sourriant, handicapée par sa grossesse affichée et ne pouvant courrir ainsi qu'elle en a l'habitude pour rattraper son perpétuel retard sur l'agenda maréchalesque

Nous avons donc le suzerain, le vassal en devenir, le témoin, la patente et l'écu... on peut commencer Vostre Grasce !
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 01:42 pm

Préssé d'en finir, le duc soupirant contre ses foutus gamins qui ne pensaient pas à sa sieste nécessaire à la régénération de ses cellules grises. Il comprenait pourquoi en vieillissant, ça tournait de moins en moins rond dans le truc posé sur son cou.

Il appelat Cosmik et lui mit le taquet de bienvenue


Agenouille toi devant celui qui t'a conçu!

En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Duc, je donne à Cosmik-Roger, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de Pannard, située en mon domaine de Charney.

Jurez vous de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler vostre seigneur?

Plus bas en s'approchant

Si tu t'avises de me planquer un truc, je te fais rentrer les fesses dans le corps et on t'appelera cul plat!

Reprenant espace vital, il attendit réponse de son rejeton
Revenir en haut Aller en bas
Cosmik_Roger
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Localisation : Saumur (Anjou)
Fonction : Juge d'Anjou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 01:46 pm

Pressé par son paternel, Cosmik prit le taquet de bienvenue, s'agenouilla en faisant mine de ne rien sentir et écouta son père déclamer :

En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Duc, je donne à Cosmik-Roger, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de Pannard, située en mon domaine de Charney.

Jurez vous de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler vostre seigneur?


Cosmik prit un air très sérieux et déclara à son tour :

Je jure de vous servir loyalement, fidèlement et sans dissimulation.
Je vous promets aide, conseil et protection, en vertu de cet engagement vassalique.

Puis Cosmik devint un peu pâle en entendant "cul plat".

Ensuite Cosmik reprit la parole :

Je jure justice, protection, et subsistance sur la seigneurie de Pannard.

Puis il attendit que son père qui manquait de se rendormir réagisse.


Dernière édition par Cosmik_Roger le 09/10/08, 01:57 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 01:56 pm

il le vit blanchir

Bon t'en fait pas, j'ai plus grande tronche que pannard!

Nous, Vadikura de Charney, faisons de Messire Cosmik-roger, vassale de nos terres de Pannard .
Nous jurons lui apporter protection, justice et subsistance.

En chuchottant

T'avises pas de me demander écus!
il est temps pour toi de devenir homme donc t'auras pas de bisou!

L'approchant, il lui fit la collé pour sceller l'annoblissement
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 07:47 pm

La petite qui a été conviée pour voir ses presques frère et soeur se faire annoblir n'a qu'une envie, se jeter sur le buffet !!! Son ventre se met à gargouiller de manière intempestive et elle ronchonne :

Mais bon dieu, grouillez vous un peu !
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 07:58 pm

"Cornedebouc, mais j'arriverai jamais à tenir ma promesse moi. Faut que je pense à autre chose, faut pas que je rie..."

Alors elle vit Fitz et de joie faillit avaler de travers son hypocras... Un clin d'oeil, un petit signe pour inviter la jolie blonde à la rejoindre près du buffet.
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   09/10/08, 10:08 pm

Vendettal arriva comme toujours en retard. Elle avait traversé la frontière entre l’Anjou et le Poitou, bravé une armée et le capitaine à sa tête qui avait tué sa mère. Heureusement elle était saine et sauve, il ne l’avait pas touché et c’est avec soulagement qu’elle mit pied à terre au château. Les braies poussiéreuses, et la cravache à la main, elle fit irruption dans la salle des fêtes sans même avoir prit le temps de se changer.

Son jumeau, à genoux, était en train de jurer fidélité à son père… près du buffet, sa presque sœur et Lina se disputaient les victuailles… et au coté de son père, le maréchal d’arme dormait à moitié.


Ca promet cette histoire... murmura-t-elle.

Elle passa sa main dans sa chevelure couleur ébène, comme pour la dompter. Puis soupirant, d’un pas feutré mais néanmoins claquant, elle se dirigea vers les hommes de son cœur un sourire niait aux lèvres.

Yop papou ! Yop mon frère adoré ! Je vous dérange peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Cosmik_Roger
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Localisation : Saumur (Anjou)
Fonction : Juge d'Anjou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 12:00 pm

Après une collée bien sentie, Cosmik vit arriver ses soeurs dans le coin de la salle. Avant d'aller les saluer il attendait que la maréchale d'arme lui remette la patente et l'écu.

S'est-elle endormie ? murmura-t'il.
Revenir en haut Aller en bas
messiah
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 223
Localisation : Saumur
Fonction : Conseiller Comtal
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 12:22 pm

Messiah avait reçu missive du Duc de Chaney le priant de venir au chateau d'Angers, ce qu'il avait fait.
Il attendait à présent que le p'tit du Duc reçoive son fief.
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 12:28 pm

Le duc s'impatientait, il avait encore deux annoblissements à effectuer celui de Messiah et Vendettal. Le vin d'Anjou avait peut être effet soporifique pour les personnes n'en ayant pas habitude...

Il donna coup de coude discret à la Maréchal d'arme, cela la réveillerai peut être
Revenir en haut Aller en bas
nebisa

avatar

Féminin Nombre de messages : 486
Localisation : Limoges
Fonction : Maréchal d'Armes de France ~ Chieuse
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 01:33 pm

PRUUUUUUUUUNE!

Mais ou était passée la cuve ? Et les tonneaux ils sont ou ? Et l'éphébe a demi nu ? Et pourquoi tout le monde la regarde de travers ? Comment ça endormie ? Mais non ! Que nenni ! Du tout !

Bon alors là... le mieux est de faire comme si de rien n'était et de lire la patentre calmement


Citation :
Par la présente, Nous Nebisa de Malemort, Comtesse de Ségur, Vicomtesse de Chabrières,Maréchal d'Armes Royal en charge du Duché d'Anjou, faisons acte de la demande de Messire Vadikura, Duc de Charnay, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres d'Charnay Sise au fief nommé Pannard, à Messire Cosmik Roger.

Apres recherches héraldiques dument enterinées, le Fief de Pannard est bien seigneurie du Duché de Charnay

Après consultation des registres, il est apparut que les seigneurs de Pannard portent d'Argent aux deux bandes de gueules, soit, après dessin :




Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux réglements Héraldiques et nous certifions, avoir été le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

Faict le 10 eme jour du Mois d'Octobre 1456 sous le règne de nostre souverain bien aimé le Roy Levan le troisième de Normandie.





Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 02:51 pm

Elle entendit le hurlement du Maréchal d'arme et sursauta comme un belle diablesse. Relevant la tête elle aperçut Lina et discrètement, se faufila jusqu'à elle :

Mon amie, toi ici... Déjà que pour moi c'est une punition, tu veux me faire croire que tu t'es fourrée dans ce guêpier toute seule ?
A moins que tu ne sois bientôt de la famille ou que tu reçoive un fief ?


Elle lui sourit, mi-taquine, mi-complice...
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 03:13 pm

En voyant approcher sa meilleure ennemie, la brune nuit sourit à la blonde soleil... mais aux mots malicieux de la petite Reyne, Lina ne peut s'empêcher de lui répondre à la volée et à mi-voix :

"Epouser Vadik .... ? mais tu n'y penses pas... ???"

Elle se retourne vers le buffet et tente d'étouffer son fou rire dans sa manche, les larmes aux bords des yeux...

Puis se reprend et donne une grande brassée d'amitié à Fitz.

"Fief j'ai déjà, petite Reyne... tu sais. Quant à mari, le premier venu ne saurait m'acheter par caprice... Il devra me courtiser et subir épreuve... d'ici à ce que j'en trouve un à ma démesure, Vadik a le temps de voir sa barbe blanchir et naître descendance...
Tu le sais, Petite Reyne, nous avons des destins à accomplir..."

Elle fait un grand clin d'oeil complice à Fitz tout en lui servant un verre d'hypocras... ajoutant, toujours à mi-voix.

"Buvons puisque nous ne sommes pas concernées, Fitz et dis-moi, c'est qui l'Homme là-bas... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   10/10/08, 10:12 pm

Le chemin avait été long , périlleux mais pourtant pour rien au monde, elle n'aurait manqué réunion de famille...

Aussi, affublée de la compagnie de son chaperon, sœur Bonnemine , la fille cachée, Azurely arriva, entrant timidement dans la salle.

Bonnemine n'avait point timidité et s'approcha aussitôt du duc, s'abaissant dans une profonde révérence, manquant de peu l'œil vitreux du héraut avec sa cornette ...


Monsieur le duc ... tous mes respects ...

AZURELY !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Approches mon enfant, viens embrasser ton père ...

Puis sur le ton de la confidence elle s'adressa au duc ...

Comme demander par votre défunte épouse , je l'éduque comme il faut ...

Azurely , mine boudeuse s'approcha de son père , s'abaissa à son tour dans une révérence contrainte et dit ...

Mes respects , père ...


Elle était pressée de se débarrasser de ses salutations , son regard ayant repérer son frère qu'elle avait hâte d'embrasser et féliciter, de narguer la jumelle ... et surtout de trouver un prétexte pour donner coup de pied de le tibia de sa presque sœur, histoire de lui prouver tout son amour ...
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   11/10/08, 04:39 pm

Au clin d'oeil, la môme prend des airs de conspiratrice, et prenant le verre d'hypocras, murmure :

Tu l'as dit... N'oublies pas de me prévenir quand la salle sera prête... Enfin, nous avons le temps d'en reparler, faisons comme si la cérémonie nous intéressait...


A la question "Qui est cet homme", la môme eu un moment d'abscence... Le seul inconnu pour Lina devait être Messiah...

Oh, le sieur Messiah ? Papou l'appelle son écuyer... Je ne connais pas l'étendue de leur relation, mais en tout cas, il fut mon collègue sous le règne du Duc de Charney...

Et quand un chaperon aux allures de rombières entre et se permet de parler aussi fort qu'une poissonnière devant l'étale de son marché, et d'interrompre la cérémonie, elle manque de s'étouffer. C'est alors qu'elle aperçoit sa presque soeur fraichement débarquée...

Ah bah ça, pour l'éduquer, faudrait encore une préceptrice qui connaisse les règles de bienséance et de politesse. Pas étonnant ma chère presque soeur ait cette allure de godiche...

Et elle adresse à Azurely un sourire carnassier plein d'amour fraternel...
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   11/10/08, 06:00 pm

Bon, ben voila que tout cela se décante! Soupir de soulagement et surprise et rebondissement, voila une nouvelle fille qui lui tombe dessus.

Il regarde la nounou asséchée par les allaitements, jette un oeil sur sa fille, palit en voyant la ressemblance avec feu son épouse mais reprend vite sang froid


Bonjour, ma fille, je suis heureux de t'accueillir! Tu es ici avec toute la famille, je ne présente pas tes soeurs et fréres....Tu dois déja connaitre.

Nous aurons le temps de parler ensemble plus tard, je dois terminer la cérémonie!

Regard vers la bonemine et ton de voix un peu plus dur

Dis moi, quel éducation lui as tu donné, elle se pointe ici et me présente ses respects, j'espére qu'elle n'a pas fréquenté les soeurs ou curetons?



Tourne la tête vers Messiah

Mon ami et fidéle compagnon approche et agenouille toi, il est temps pour toi d'entrer dans la famille plus officiellement et te récompenser de tes bons et loyaux services.

Plus bas, vers Vendettal

La prochaine, c'est toi ma belle!


Dernière édition par Vadikura le 11/10/08, 06:04 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   11/10/08, 06:02 pm

Son jumeau est comme pétrifié alors qu’il attend sa patente et son écu, quand Messi rentre dans la pièce. Ni une ni deux, Vendettal file le voir et lui tape sur l’épaule.

Yop messi ! Bah dis donc, t’as encore grossi non ? ou alors c’est l’alcool ?!

Petit rire complice et entendu et elle ajoute :

Alors tu viens aussi recevoir un joli écu ?

PRUNEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!

Vendettal se retourne rapidement. La maréchal d’Arme doit être saoule… y’a pas d’autre explication ! Ou peut être bien sénile, vu son age. Mais en tout cas elle a pas l’air très nette ! Retenant un petit rire narquois, elle admire son frère vêtu comme un prince qui recoit son dû. Il est beau y’a pas à dire ! l’admirant comme sous le charme de sa moitié, Vendettal soupire.

Petit coup d’œil distrait à sa presque sœur qui paraît comploter encore et Vendettal lui sourit tendrement. Elle est heureuse qu’elle soit venue. Par les temps sombres qu’elles traversent, sa présence la réconforte quelque peu.

Et alors que Vendettal est aspirée par des pensées nostalgiques, imaginant sa mère prêt d’elle lui prenant la main, elle est arrachée subitement à cette douce rêverie éveillée par l’entrée de… Sa sœur !!!!!!!!! Vendettal n’en croit pas ses yeux ! Voilà des années qu’elle ne l’a pas vu et elle ressemble tellement à sa mère ! Choquée par cette similitude troublante, elle ne la quitte pas des yeux, oubliant tout le reste.


La prochaine, c'est toi ma belle!

Une voix la sort de son hébétement... Son père a parlé... Amen! Silencieuse, Vendettal tourne légèrement la tête et croise son regard alors qu'il s'apprête à anoblir Messiah.
Revenir en haut Aller en bas
messiah
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 223
Localisation : Saumur
Fonction : Conseiller Comtal
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   11/10/08, 10:37 pm

Après un bref echange avec Vendettal, et sur demande du Duc de Charney, Messiah s'approche et s'agnenouille devant son futur seigneur, attendant une nouvelle consigne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   12/10/08, 12:26 pm

Enfin, libérée des salutations par son père, Azurely , bien que se sentant observée voir dévisagée par tous, se dirigea vers les jumeaux ... Après une révérence bancale, elle se jeta sur eux les bizouillant ...

Contente de vous voir ... et félicitations Seigneur de Pannard ... bien que les tiens soient de taille ... euh ... euh ... raisonnable ...

Jetant un regard complice à sa sœur, elle fit son plus joli sourire à son frère, baigné d'hypocrisie, ses yeux ne pouvant cacher lueur moqueuse ...

Et toi, ma petite sœur, quel sera le nom de tes terres ???

Remarquant que la cérémonie reprenait, elle se tut, non sans couvrir le sieur agenouillé, d'un regard insistant ...

Dis moi, quel éducation lui as tu donné, elle se pointe ici et me présente ses respects, j'espére qu'elle n'a pas fréquenté les soeurs ou curetons?

Qu'est ce qu'il espérait le duc ??? Qu'on croise autre chose dans un couvent ??? Quel buse
!!!! Sur ses pensées , un regard vers le duc les reflétant et un haussement d'épaule, Bonnemine se dirigea vers le buffet où caquetaient une blonde et une brune ...

L'humeur entamée, Bonnemine regarda la brune et lâcha ...


Jolie robe, demoiselle ... il est toujours bon de donner seconde vie aux sacs servant au stockage du maïs ... et vous le remplissez bien ...

Jetant un oeil à la blonde, elle remarqua le sourire qu'elle adressait à sa protégée. Semblant trébucher , elle lui écrasa généreusement le pied ... Se rétablissant avec aisance, elle leur adressa remontrances ...

Un peu de tenue, mesdemoiselles , nous ne sommes point sur le marché ... respectez cette cérémonie, m'enfin ....
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   12/10/08, 05:36 pm

Douleur fulgurante qui lui monte de la pointe des pieds jusqu'à bout de la tignasse, comme si un trente-huit tonnes venait de lui rouler dessus (oui je sais ça n'existe pas...). La gosse, habituée à se venger sur ses domestiques des petits contrariétés de sa vie terrrrriiiblllle d'adolescente pourrie gâtée, lève la main prête à gifler l'impudente.
Se retenant au dernier moment pour ne pas créer de scandale en ce jour de fête, elle feule :


Depuis quand le domesticité se permet-elle d' interrompre les conversations des jeunes filles noblement nées ?
Que crois tu, nourrice, que tu es ici en ton fief ? Et que tu peux nous donner des ordres ?
Ma marâtre t'a refilé ma presque-soeur, je suis pour ma part elevée par Papou, à qui mon père m'a confié...
Si quelqu'un est en droit de me faire la leçon ici, c'est bien lui, et la plupart du temps, il ne s'en prive pas. De même que ma mère qui est toujours en vie ! Mais certainement pas toi...
Je te préviens, ne t'avises plus de m'adresser la parole sans que l'on ne t'en ai donné la permission.


Puis le visage encore rouge de colère, elle tente de se fixer sur Lina et de respirer calmement pour se reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   12/10/08, 07:05 pm

Le spectacle est des plus réjouissants et Lina se régale de la grossièreté limite vulgaire de la petite duègne grassouillette.

"Pauvre petite qui l'accompagne... Je pensais qu'il n'y avait pas pire que d'être élevée au couvent... eh bien si, il y a pire. Cette... chose... Même Jobard n'en voudrait pas..." se dit-elle.

Elle sourit à la jeune fille, portrait vivant de sa mère. Jolie... espérons qu'elle n'ait que le physique du côté maternel et le reste du père... Lina soupire...

L'attaque de la servante est frontale, cousue de fil blanc, ne provoquant chez Lina qu'un haussement de sourcil hautain et méprisant... Elle ne mérite même pas qu'elle lui réponde...

"Argh... Petite Reyne... respires..."


Lina pose sur le bras de Fitz une main apaisante... et ignorant superbement la pauvre gueuse qui éructe ses méchancetés, elle sourit à sa blonde amie, tournant otensiblement le dos à la vilaine...

"Argh... Tu sais , Fitz, entre les leçons d'arme de mon cher Kandrek, les tensions de ces derniers jours, je n'ai pas encore eu le temps de poser les pieds à Montreuil Bellay. Regarde comme la petite est joliette... Etonnant vu la gorgonne qui l'accompagne. Je serais Vadik, je la congédierais sans tarder, cette vulgaire Méduse, non ? De plus, c'est insufférable de voir ces gueuses qui n'ont point de tenue en si noble cérémonie.
Messiah, donc, disais-tu... belle carrure... je te sers encore un peu d'hypocras... ? Il est délicieux... sans doute ce petit goût de cannelle..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   12/10/08, 08:36 pm

C'était une soirée tout ce qu'il y a de plus banale. Pour lieu, une taverne, comme tous les autres soirs d'ailleurs, pour compagnie, les seules personnes capables de la supporter, sa divine marraine Apolonie et son chieur Chlodewig, frère de coeur avec qui elle ne pouvait s'empêcher de se chamailler sans ménagement, sans manière. Elle n'était qu'une gueuse lui répétait il à longueur de temps, ce comportement était donc tout excusé, mais lui, fils de Duchesse, seigneur qui plus est, c'était moins pardonnable.
Et pourtant, ce soir là, on vint la chercher. Elle, pauvre paysanne élevée dans sa campagne avant d'en être chassée pour finir à Moulins, ivre en taverne la nuit, l'arme à la main le jour et son sale caractère en prime. Oui, elle, un Duc, c'est un Duc qui la mandait et le grand jeu était sorti, hommes armée qui lui servirait d'escorte jusqu'en Anjou. En Anjou ? Que lui voulait un Duc Angevin? Pauvre fille, qu'avait elle encore fait, pauvre sotte, elle ne savait même pas quelle châtiment l'attendait, ni pour quelle connerie.

Apolonie lui avait conseillé de les suivre amusée et lui avait dit « qui sait, peut être qu'il cherche une épouse ». Amusée oui, elle se moquait !
De toute manière, elle n'avait le choix, curieuse de nature, elle ne pouvait refuser de les suivre et c'est un long voyage qu'elle avait fait pour arriver jusqu'au chasteau d'Angers.


Venez, c'est par là, vous êtes convié à une réunion.

Ah oui ? A une réunion ? Avec un Duc ? D'Anjou en plus ? Elle secoua la tête d'un air perdu, blasé et tout autres adjectifs qui s'y rapporterait. Heureusement pour elle, pas si cruelle que ça, sa marraine lui avait prêté une de ses robes, enfin, Lynn détestait les robes mais elle n'allait tout de même pas arriver devant un Duc froquée comme une pauvre gueuse qu'elle était. D'habitude, elle n'en avait strictement rien à foutre, frondeuse, elle ne respectait jamais les bonnes manières, ouvrait sa gueule quand il ne fallait pas et donnait toujours son avis, même quand personne ne le lui demandait, mais là, elle était intriguée et puis, si elle avait fait quelconque bêtise, peut être qu'en la voyant propre sur elle avec une petite robe beige et un décolleté avantageux, la punissions serait moins sévère. Chlo dit que ça sert à ça les formes des femmes, à adoucir les moeurs. Tu parles ! Pauvre petit *bip* que ce blondinet !

Elle entra dans la pièce. Plein de monde, elle ne connaissait personne. Pauvre enfant, elle n'avait pas peur non, elle était juste fatiguée de se mettre dans des situations pas possible. Et puis que des nobles, elle l'aurait parié. Elle détestait les nobles avec leur air péteux, leur hypocrisie et leurs idées pour sauver le monde. Comme si le monde avait besoin d'eux, tout ce dont il avait besoin, c'est de s'en débarrasser. Pauvre enfant.

'soir ... enfin, Bonsoir.

Elle esquissa un sourire forcé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le duc de Charney annoblit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archiduché d'Anjou :: Institutions :: Salle de Réception-
Sauter vers: