L'Archiduché d'Anjou


 
PortailAccueilArméeCFAcommerceConseild'AnjouDiplomatieJusticeUniversitéConnexionS'enregistrerFAQRechercher
Ce forum n'abrite plus que les conseils municipaux de Saumur, et de La Flèche, le reste est désormais sur le forum officiel des RR !

Partagez | 
 

 Le duc de Charney annoblit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 12:30 am

Azurely, son attention portée sur l'agenouillé , ne remarqua pas la direction qu'avait prise Bonnemine. Ce sont les voix qui attirèrent son regard ...

Elle croisa le sourire de la brune qui tournait le dos, l'air méprisant à sa seconde mère...

Le sang d'Azurely ne fit qu'un tour mais l'éducation reçue lui permit de se modérer. D'un pas léger et gracieux , elle s'approcha des demoiselles ... Sourire aux lèvres, elle s'adressa ...


Bonjour chère fitzounette, demoiselle ...

Je me présente Azurely de Charnée-Chandos, gueuse de mon état...Et voici ma seconde mère ...
désignant Bonnemine ... Celle qui fut à mes cotés , alors que ma famille cachait sa "honte" ...

Elle tourna son regard vers le duc ...

Lui faire affront, serait me faire affront ... Après tout , Bonnemine est aussi ma famille...

Souriant davantage , sourire empli d'hypocrisie comme sa propre mère lui avait enseigné pour côtoyer la noblesse...

Notre famille est au dessus des bas préjugés de rangs ... si je ne m'abuse ...

Portant son regard sur la brunette, elle demanda ...

Je n'ai l'honneur de vous connaitre ... A qui ai-je à faire ???

Elle fut interrompue par l'arrivée d'une autre demoiselle, toute aussi à l'aise qu'elle, parmi ses endimanchés ... Dieu que Mauléon lui manquait ... Il lui manquait ...
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 08:51 am

Tu trouves qu'il a belle carrure ? A vrai dire, je ne l'ai jamais considéré de la sorte et...

Alors qu'elle avait repris sa conversation avec Lina, Azurely à son tour se permit de les interrompre... Elle fit montre du peu d'éducation que la rombière lui avait inculqué.
Fitzounette leva les yeux au ciel en entendant les propos de sa presque-soeur... Elle ne savait pas ce qui passait par le crâne de l'oie blanche, qui semblait bien dépourvu de toute humeur.


Chère Azurely, cesses de raconter toutes ces inepties. Tu n'es certainement pas gueuse, tu es fille de nobles, et ce même si tu es née hors mariage.

Elle la regarda droit dans les yeux, avec franchise :

La honte dis tu ? C'est peut être toi qui n'assumes pas tes nouveaux devoirs et ton état.
T'accrocher désespérement au giron de ta nourrice comme une enfant, c'est d'une puérilité... Elle n'est pas ta mère, et elle ne le sera jamais... Et ce malgré toute la tendresse que tu as pour elle...
Crois tu que moi ou Lina ayons été élevé par nos mères ? Crois tu que c'est pour celà que nous aurions osé leur faire affront en leur préférant nos nourrices ?
Et puisque nous parlons d'affront, n'inverse pas les rôles, c'est bien la vilaine qui nous à manquer de respect en me bousculant et en nous invectivant de la sorte...


Puis encore plus durement :

Toi qui a été élevée au couvent, n'ont ils pas fait ton instruction religieuse ? Honores donc ton père et ta mère, paix à son âme...
Et prends donc exemple sur ta petite soeur dont la grâce et la retenue illuminent cette pièce, et dieu sait si cela lui coûte, elle qui est doté d'un caractère si enjoué...


Elle sourit à la petite crapule et ne remarqua même pas l'entrée de la nouvelle arrivante, trop absorbée par ces règlements de comptes inopinés...
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 09:50 am

Sirotant son hypocras, Lina sourit, très à l'aise dans ce panier de crabe... Elle apprécie le franc parler de Fitz, comme à l'accoutumée car onc il n'y parait hypocrisie ni calcul derrière les mots de la jeune femme.

Avec grâce et gentillesse, elle s'adresse à la jeune femme.


"Le bon jour, Damoiselle... Azurely. Fort joli prénom, si fait. Je suis Lina, Damoiselle du Lion d'Angers. Je pourrais être de la roture que cela ne changerait rien ni à ce que je suis, ni d'où que je vienne. Je suis Angevine et Saumuroise... Et j'ai immense fierté d'être la fille de mes père et mère, Grakovic et Artémisia, dont je vous ferais grâce du titre de noblesse... Bien qu'élevée en couvent par des nonnes, mon amour filial est sans faille et si je vénère mes parents, ce n'est point pour leur titre, mais bien pour ce qu'ils furent.

Je vous souhaite la bienvenue parmi nous... hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, roture ou noblesse... Oui, je vos souhaite, malgré le contexte difficile, la bienvenue en notre si bel Anjou... et au sein de vote famille, famille dont j'aime beaucoup les membres, au demeurant.

Mais pour l'instant, la cérémonie d'ennoblissement n'est point terminée et il me semble qu'un brin de discrétion serait judicieux, par respect pour votre famille... n'est-il pas, damoiselle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 12:29 pm

Regard d'une buse plissant les yeux et cherchant sa proie, le brouhaha l'empêchait de se concentrer sur la suite des événements.

Son énervement se voyait au mouvement incessant de sa jambe en recherche de séant à portée pour libérer les tensions intérieures.

Peu à peu, comme la lave gagnant cratère, le son partit des entrailles pour jaillir brutalement.


Silence!

Bien, je vous présente votre sœur Lynneth, Né de mes pérégrinations. Je vous raconterai, un jour, peut être comment...Euh...non pas comment mais plutôt pourquoi, enfin je vous dirai!

Voila, pas de longue parole, juste la vérité, le manque de délicatesse dans son annonce en ferai encore pâlir plus d’un mais a son âge, on ne changeait l’homme

Bon, mon pauvre Messiah, je te fais attendre!

En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Duc, je donne à Messaih, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de St pierre, située en mon domaine de Charney.

Jurez-vous de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler vostre seigneur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 04:57 pm

Après s'être forcé a dire un simple « bonjour » et à sourire, elle s'aperçut qu'ils en avaient tous royalement rien à foutre, et c'est tant mieux.
Son dos se colla au mur et une boucle brune vint s'enrouler autour de l'un de ses fins doigts de jeune fille. Elle observait la scène déplorable qui se jouait devant ses yeux. C'était risible, elle se marrait ouvertement face à cette réunion de nobliaux des bacs a sable. En effet, ils avaient tous environ son âge et piaillaient comme dans un poulailler. Ridicule, risible, pitoyable, c'est les seuls mots qui lui vint à l'esprit, pourtant, divertissant à souhait, elle dégustait se spectacle en pensant à Chlodewig et elle même, persuadée qu'ils avaient plus de classe, même dans la pis de leur dispute.

Enfin, tout cela ne lui disait pas ce qu'elle foutait là, la jeune gueuse au milieu des jeunes nobles.
A vu de nez, cela ressemblait à une cérémonie d'anoblissement, bien sur, elle ne pouvait en être sur car jamais de sa vie elle avait assisté à une telle cérémonie.
De plus en plus étrange, elle ne comprenait pas.
Puis un vieux se leva et se mit à hurler. Le seule vieux de l'assistance d'ailleurs, il devait être le Duc en question et elle se marra plus encore lorsqu'elle vit ses joues rougir, il s'apprêtait à exploser. Elle ne regrettait pas la voyage rien que pour ses scènes. A la noblesse, déjà qu'elle n'en avait pas bonne opinion, mais là, c'était le bouquet !

Puis elle entendit son nom dans la conversation, pas la phrase en entier, elle était trop occupée à se moquer, mais elle essaya de retrouver les mots, leurs ordres et leurs significations. Lorsque son pauvre cerveau peu habitué à ce genre d'exercice percuta, ses yeux s'écartèrent et sa bouche descendit presque jusqu'à ses pieds.


Euh euh ... Pardon ? C'est moi ? Vous parlez de moi là ?

Elle éclata de rire, un rire nerveux, un rire franc. C' était une blague c'est ça? Ils n'avaient tellement rien à foutre de leur vie qu'ils organisaient ce genre de petites sauteries pour amuser la galerie.


Hé... Z'êtes pas mal marrant dans votre genre vous ...


Elle se gratta la tête d'un air niais et s'apprêtait à tourner les talons puis, finalement non.


Bon j'suis désolée de jouer ma gueuse mal polie, oui, je m'excuse d'avance car j'sais que la blondinnette grande gueule en fera la réflexion, mais moi j'aimerais bien l'entendre votre histoire ... !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   13/10/08, 07:33 pm

Bonnemine trembla lorsqu'elle entendit la brunette se présenter, tétanisée par la peur... Elle entendit à peine la voix du duc réclamer le silence , les yeux fixés sur sa protégée ...

Azurely pâlit effroyablement... Lina, Damoiselle du Lion d'Angers... Tout se bouscula dans sa tête. Le mot retenue lui martelait les temples, à ceci les mots écrits sur une lettre de la main de sa mère "elle que j'ai protégé comme mes propres enfants, me trahit en place public , salit mon nom , ma personne..."
Elle tremblait de contenir tant de haine. Que faisait- elle ici ??? Qui avait permit sa venue?

Oui, je vos souhaite, malgré le contexte difficile, la bienvenue en notre si bel Anjou... et au sein de vote famille, famille dont j'aime beaucoup les membres, au demeurant.

Elle osait, oui osait prétendre amour pour cette famille... Trop, s'en fut trop et bonne volonté , éducation stricte, modération et retenue volèrent en éclat ...
N'écoutant que sa haine, Azurely saisit sur le buffet cuisseau de chevreuil à deux mains , sous l'oeil médusé d'une Bonnemine effondrée, revient vers la brunette...

Malgré tous les conseil de Merle chanteur, Azulery se laissa dominer par le caractère hérité de sa mère et avec violence assena un coup de cuisseau à dame lina ... Elle sut pas si coup avait porté mais les yeux emplis de haine transperçant son ennemie, elle se vida ...


Vous avez tuer ma mère !!!!!!!!!!!!!!! Plus surement que n'importe quel poitevin, traitesse ...
Brulez en enfer !!! Et le jour où je reviendrai en Anjou, ce ne sera que pour lui reprendre ce que ma mère lui a donné ... UNE VIE !!!!!!!!!!!!!!


Bonnemine s'approcha d'Azurely, posa une main qui ramena aussitôt la jeune fille au calme ... La tête haute , cuisseau dans une main , de l'autre lissant sa robe de grande facture, elle dirigea vers la donzelle quémandant histoire ...
La regardant dans les yeux , la lui donna cuisseau, puis lui lança un sourire narquois, en lui disant ...


Oui demandez à notre père conte pour enfants... Il est doué pour cela ... Il a même réussi à bercer ma mère avec ceux ci pendant de longues années ...

Sans autre regard, elle se dirigea vers la sortie, accompagnée de sa fidèle Bonnemine, seul lien vivant avec sa mère ...
Revenir en haut Aller en bas
messiah
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 223
Localisation : Saumur
Fonction : Conseiller Comtal
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   14/10/08, 03:41 pm

A genoux depuis maintenant quelques (longues) minutes, Messiah se laisse aller à jeter quelques regards vers les nombreuses demoiselles présentes lorsque le Duc le ramène à la réalité, en l'invitant à lu prêter allégence, ce qu'il s'empresse de faire.

Moi, Messiah, je jure de vous servir loyalement, fidelement, et sans dissimulation comme se doit de le faire un vassal. Je jure également d'assurer justice et protection sur la seigneurie de St Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   14/10/08, 04:42 pm

Vendettal est absorbée par l'inclinaison de Messi quand sa sœur se jette sur son jumeau et elle. Elle esquisse un sourire complice avec elle et lui répond…

Rhoo je suis contente de te voir aussi. Quant au nom de mes terres tu verras… Surprise !

Petit air malicieux… elle repose son regard sur la cérémonie. Mais son attention est vite attirée par la scène de dispute qui monte peu à peu près du buffet. Elle n’entend pas très bien ce qu’il s’y passe mais le ton se fait de plus en plus fort.

Tête à droite… une gueuse fait son entrée. Vendettal la dévisage. Le jeune femme est vêtue d’une robe bon marché. Elle affiche un air légèrement gênée comme si elle se demandait ce qu’elle faisait là. Mais oui d’ailleurs ! C’est qui elle ? Et qu’est ce qu’elle fout ici ? Fronçant les sourcils, sans un mot, Vendettal l’inspecte sans gène.

Mais voilà que près du buffet, l’animation se fait encore plus sonore.


Silence !

La voix de son père résonne. Sa sœur ???????? Cette jeune femme est sa sœur ? Vendettal écarquille les yeux et reste scotchée quelques minutes. La jeune femme doit avoir environ son age et… oh mon dieu ! Son père a trompé sa mère ???? Regard noir en direction de son paternel, et Vendettal bouillonne. Elle aussi elle aimerait bien des explications !!!! Mais alors que ses dents se serrent et que son front se plisse, sa sœur pète un plomb.

Un coup de cuisseau… des mots qui volent dans les airs et qui la percutent de plein fouet.


Vous avez tuer ma mère !!!!!!!!!!!!!!!

Abasourdit, elle assiste à la scène immobile. Lina ? Tuer sa mère ? Vendettal ne comprend rien et subitement elle attrape le bras d’Azurely qui passe devant elle.

D’un ton ferme à tous.


Ca suffit maintenant ! On est ici pour des anoblissements ! Non mais vous vous croyez où ? c’est pas la fête à neuneu ! Respectez un minimum l’anoblissement de Messi ! On croirait un cour d’école !

Se tournant vers azu :

Calmes toi... et restes à coté de moi ! Les règlements de compte c’est dehors. Ce n’est ni le lieu ni le moment pour ça. Mais comptes sur moi pour qu'on en reparle très vite...

Déterminée, Vendettal serre la main de sa sœur et fixe de nouveau son attention sur Messi… alors que celui ci prête ENFIN allégeance.
Revenir en haut Aller en bas
Cosmik_Roger
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Localisation : Saumur (Anjou)
Fonction : Juge d'Anjou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   14/10/08, 05:31 pm

Le tout nouveau seigneur de Pannard qui s'était attablé au buffet et qui sirotait des petites mirabelles à la suite, comme pour se mettre complètement minable de joie d'être enfin anobli entendit sa jumelle pousser une gueulante.

Médusé, il essaya de comprendre la situation. Tout ce raffut lui faisait se sentir dans une basse-cour où chaque poule essaye de "mordre" sa voisine. Sa jumelle criait donc à raison.
Il jeta un regard noir à ses soeurs qui s'énervaient.


Oh ! Dites donc, on se calme !

Puis il s'approcha de sa jumelle, un nouveau verre à la main.

Enfin *hips* toi ma jumelle adorée, tu peux crier autant que tu veux, mais pas trop fort alors, d'accord ?

Puis il la prit dans ses bras, comme il aimait le faire quand il était bourré ou pas bourré d'ailleurs.

Puis il hurla :

Seigneur de Pannard c'est le pied !

Et il jeta un nouveau regard noir en direction de la donzelle Lina, qui ne manquerait de rire en entendant son cri.
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   14/10/08, 06:45 pm

Lina reçut le coup en pleine face...

"Vous avez tuer ma mère !!!!!!!!!!!!!!! Plus surement que n'importe quel poitevin, traitesse ...
Brulez en enfer !!! Et le jour où je reviendrai en Anjou, ce ne sera que pour lui reprendre ce que ma mère lui a donné ... UNE VIE !!!!!!!!!!!!!!"

La jeune hystérique continuait à se donner en spectacle... La colère envahit d'abord Lina. Oui, la colère... Puis elle se dit qu ecela n'en valait vraiment pas la peine. Cette enfant semblait avoir le sang chargeait d'hystérie. Ce comporter ainsi en place publique, en cérémonie d'ennoblissement.

Lina essuya l'offense comme elle essuya la sauce, dans l'incompréhension la plus complète.


"Qu'est-ce que c'est que ces fadaises... ? Moi, tuer Pati ? Bin c'est la melleure celle-là... Qu'est-ce qu'elle croit ? que je suis la reyne de France... ? pour qui me prend-elle cette sauvageonne... ?"

Lina garde son calme mais n'en conserve pas moins l'offense. Cette gamine mal dégrossie ne s'en sortira pas ainsi.

Plus tard, Lina décide de s'en aller. Elle se bat pour l'Anjou, elle...
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/10/08, 03:35 pm

Le visage de Fitz se décompose. Son expression oscille entre stupeur et dégoût.
La fille de Patity est une folle. Dans une crise de démence elle attrape un objet pour blesser Lina, faisant preuve d'un manque de dignité abject, s'avillissant et déshonnorant sa famille.
Elle dévisage la furieuse puis son regard se pose sur Lina, qui elle reste calme. Une profonde admiration envahit Fitz, la brune nuit vient de donner une bien belle leçon à la blonde solaire. Celle de la retenue, et de la majesté. Celle de noblesse de l'esprit et du coeur, outre que celle du nom.
Elle prends la main de Lina et reste près d'elle, silencieuse tout le temps de la cérémonie, puis prestement, sort à sa suite sans un regard pour quiconque, encore bouleversée.
Sa meilleure ennemie est décidement la personne qu'elle admire le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/10/08, 04:20 pm

La p'tite Lynneth, complètement pommée au milieu de ses fous ne vit pas le coup arriver.

Hey !


Elle secoua la tête, les yeux au ciel d'un air de plus en plus blasé. Pauvre fille, qu'est ce que tu foutais dans un bordel pareil.
Puis, personne ne faisait attention à elle, d'un certain côté tant mieux étant donné les cries et la discussion qui l'entourait, elle n'avait pas envie de demander son reste. Pourtant, elle était coincée là pour le moment, au milieu du poulailler version noble alors elle ne trouva rien de mieux que de se foutre dans un coin, près du buffet et de se mettre à grignoter en attendant que ça passe.
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   17/10/08, 02:08 pm

Il regarda Messiah et eu regard exaspéré pour les personnes qui gachaient la cérémonie

Nous, Vadikura de Charney, faisons de Messire Messiah, vassale de nos terres de St Pierre .
Nous jurons lui apporter protection, justice et subsistance.


Il fit signe à Messiah de se lever et conclu l'annoblissement par la collée

Je suis désolé de ce brouhaha et du temps d'attente du a une mauvaise éducation de certain membre de ma famille, je vais de ce pas rectifier le tir!

Il se dirigea a grand pas vers Azulerey et sa nounou

Toi, la gueuse, je te remercie d'avoir veiller sur ma fille mais vu l'éducation donné, je pense qu'il est temps pour toi de nous quitter!

Il prit la bourse d'écus attachée à sa ceinture et lui jeta. Se tournant vers Azureley

Ma fille, ici , tu es chez moi, Dame Lina est mon invitée, ton comportement est un manque de respect total vis a vis des gens que j'accueille chez moi!
Le comportement de poissionniére n'est pas toléré dans la famille. Te donner en spectacle comme une gueuse se battant pour quignon de pain me fait honte!

Tu vas de ce pas quitter cette salle et gagner Charney....

Il fit signe a Nestor, son fidéle majordome

Fais accompagner ma fille de suite vers Charney par la force si il faut, je ne veux plus l'entendre ici puis tu prendras soin de Lynneth, je ne sais si sa mére ...Je pense qu'elle n'est au courant de sa filiation! Présente la à ses fréres et soeur!

S'adressant à l'assemblée

La famille de Charney s'excuse pour ce comportement juvénile... Le passé est mort et l'Anjou demande union, si une personne de ma famille ne le comprend pas, elle subira mes foudres!

Nous avons a féter maintenant un homme exceptionnel, Messiah et c'est a vous Dame Nebisa pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   20/10/08, 12:31 am

Le choc fut rude pour Azurely ...

Sa main, dans celle de sa sœur, devint glacée et rigide, lorsque Azurely se vit son père jeter une bourse à Bonnemine et la congédier comme la dernière des dernière ...
Elle blanchit à vue d'œil devant la dureté des propos de celui-ci à son encontre. Elle méritait , elle savait, en baissa la tête , honteuse d'elle même de s'être laisser dominer par la haine.
Ses lèvres tremblaient , les larmes lui montaient aux yeux lorsqu'il lui signifia son congé sous bonne garde... Mais elle n'en laissa rien voir ...

L'enfermement , jamais elle ne l'accepterait, que la prison soit dorée ou non ...

Elle leva les yeux vers ce père qui lui prônait l'enterrement du passé alors qu'il lui suffisait de tourner les yeux pour apercevoir la petite chose, cuisseau de chevreuil dans les mains qu'il disait être sa fille, pour savoir que lui même n'avait pouvoir d'enterrer son propre passé ...

Elle tourna les yeux vers Bonnemine qui tenait cette bourse qui semblait lui bruler les mains, la vit la lâcher , bourse tombant à ses pieds.
Azurely ne comprenait pas que Bonnemine l'ait entrainée dans ce qu'elle considérait comme un guet-apens où elle perdrait une fois de plus le droit de vivre, d'être elle-même...

Bonnemine, pour sa part, n'oscilla pas lorsqu'elle reçut la bourse lancée comme on lance piécette à un mendiant , ni quand le duc lui signifia son congé lui reprochant son éducation donné à la jeune fille. Elle comprenait sa colère , elle même bien déçue de l'écart de la jeune fille mais leur différence entre elle , bonne sœur considérée rigide et ce duc, bien plus rigide qu'elle, résidait dans l'ignorance qui l'accablait lui et ce qu'elle savait pour avoir accompagner Azurely depuis sa naissance .
Elle savait que l'ignorance des hommes les menaient à commettre des erreurs et quand elle entendit le duc s'adresser à Azurely , parler de Charney , elle sut que le duc en commettait une bien grosse ...

Qu'il n'ait pas eu l'idée d' annoncer à sa fille la mort de la duchesse , lui expliquant les circonstances, qu'il n'ait pas eu l'intuition que la duchesse , après tant d'années de remords d'avoir du éloigner sa fille, lui aurait fait parvenir tout ce qui pourrait donner une chance de se faire connaitre par sa fille...
Qu'il n'ait pas l'intelligence de savoir qu'on n'apprend pas à connaitre une personne, bien qu'elle fut sa mère , à travers d'écrits , pensées couchées en journal intime ou en courriers ...

Non, Bonnemine n'était peut être pas une préceptrice d'exception, ni la meilleure... Peut être ne connaissait -elle pas la vie comme le duc, protégée au fond d'un couvent, mais elle savait des choses ... que lui ignorait ...

La bourse lui brulait les mains et la laissa choir sur le sol ... Elle croisa le regard d'Azurely et ce qu'elle y lut ne la surpris pas ... La peur , le désespoir, un peu de reproche ... Ele devina les pensées de la jeune fille, celles d'un nouvel enfermement ...
Certes, Bonnemine savait qu'il ne ressemblerait pas à celui connu par la jeune fille , qu'il ne serait pas austère, rigoureux, solitaire comme celui du couvent ... Bonnemine savait mais Azurely, non... se référant qu'à ce qu'elle avait vécu ...

Bonnemine aurait pu rassurer la jeune fille, mais la connaissant , ne la sentant en bonne disposition vis à vis de ce père qu'elle craignait avant même d'arriver en ces lieux,Bonnemine, prétextant un dernier adieu, entraina Azurely hors de la salle...

Une fois dehors , sans plus attendre, elle entraina Azurely vers le carrosse dans une course effrénée. Une fois dedans , celui ci partit à vive allure, les emmenant vers le Béarn...

Reprenant son souffle, Bonnemine, comme pour elle même, répétait


Que n'ait -il eu l'idée d'écrire cette lettre ...

Azurely, calée dans les bras de Bonnemine, pleurait à chaudes larmes, persuadée que son père lui reprochait de ne que trop ressembler à sa mère et la détestait ...
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   23/10/08, 11:38 am

En son castel de Montreuil Bellay, Lina avait pris décision, après réflexion. L'Anjou souffrait tôt de querelles de familles... Elle appela un factotum et lui requit de trouver Messire Vadikura là où il serait afin de lu bayer missive.
Le valet trouva le Duc toujours en salle de cérémonie et lui fit parvenir, le plus discrètement possible, le billet de Lina.


Citation :
"Messire Vadikura,
je viens par la présente plaider la cause de votre fille Azurely, dont l'impulsivité et l'ignorance ont amené l'offense dont je fus victime. En termes d'héritage, le mien vaut bien le sien, et si mon sang bouillonne parfois, j'en connais l'origine. Père, d'un regard méprisant et d'une taloche, aurait ainsy réglé le problème... Sans doute vous aurait-il fait porter quelques rameaux de coudrier afin que l'enfant soit punie vertement... Mère aurait plaidé le pardon. En ce jour, je prends cette voie. Ayant eu vent de la punition infligée à la petite, je viens plaider pardon. Elle arrive au débotté, sans rien savoir des évènements passés... Son sang a bouillonné trop fort et son cervelet s'en est échauffé.
Vous prendrez décision en votre responsabilité de père. Sachez que je pardonne l'insolente, espérant que cela lui serve de leçon, d'une part à contrôler l'échauffement de ses humeurs, d'autre part à apprendre la valeur du pardon.
Bien à vous.
Lina, Damoiselle du Lion d'Angers."
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 02:29 pm

Restée dans les bras de son jumeau... Vendettal avait suivi toute le reste de la scène sans piper mot. Quelle famille elle avait là! Léger soupir... avant de s'endormir finalement collée à sa moitié qui était déjà imbibée d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 04:35 pm

Le passage des furies étant fait, il lui restait dernier annoblissement à faire. IL leva la voix pour réveiller son monde

Vendettal approche et mets genoux a terre..

avec un sourire

C'est a toi ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 05:22 pm

Vendettal approche et mets genoux a terre..

Extirpée des bras de Morphée par la douce et mélodieuse voix de son papou… Vendettal sursaute !

J’ai rien fait !

Réalisant subitement où elle est, ses joues étalent un rouge des plus écarlate. Erf le Poitou ça laisse des traces… La pauvre enfant a encore des séquelles de ses incarcérations et en rêve quelques fois... enfin en cauchemarde plutôt !

Puis un
« C'est a toi ma belle! » la fait revenir un peu plus vite auprès de son paternel. Elle quitte alors les bras de son frère qui s’est visiblement endormi aussi et elle s’exécute sans broncher (si si)…

Genoux à terre… regard droit couleur azur dans celui de son géniteur… buste fière et altier contrastant avec un sourire tendre… elle lui répond alors qu’elle est devant lui.


Pas trop tôt ! pfff j’ai failli attendre !


Dernière édition par vendettal le 15/11/08, 05:33 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 05:33 pm

Kilderic s'était fait discret, pendant la cérémonie. Enfin... plus pour longtemps...

Quand il vit que c'était le tour à Vendé, sa cousine, il poussa tout le monde pour aller se mettre devant. Il voyait les gens se tortiller, derrière, pour essayer d'y voir. Il regardait sa cousine. C'était la première fois qu'il la voyait si calme. Pas un bruit, tout était calme. Rhaaaa, une cérémonie angevine sans prise de tête, a part l'événement de tout à l'heure... Des Angevins joyeux, calmes, polis... Le rêve passait de l'utopie à la réalité. Il savoura ce moment quand tout à coup...


Pas trop tôt ! pfff j’ai failli attendre !

Ah... Tout cela était donc trop beau. Il essaya de rester passif, mais voir sa petite moue délicate, à cette petite peste, le faisait rire. Parbleu, elle était incorrigible, la petite. Il resta donc, le buste droit, à la regarder, dans toute sa splendeur.
Revenir en haut Aller en bas
NoNo0207

avatar

Masculin Nombre de messages : 1198
Age : 29
Localisation : Saumur
Fonction : Multi-fonctions
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 06:54 pm

NoNo était arrivé pour l'anoblissement de Vendé. C'était la première fois qu'il assistait à une telle cérémonie, ce soir il se coucherait moins *bip*...
Il se positionna dans un coin de la pièce, discret silencieux, observant la scène.
Il vit Vendé s'avancer, tout semblait normal et approprié jusqu'à ce qu'elle parle, elle réussit à faire sourire NoNo comme beaucoups d'autres à ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
http://partiangevin.forums-actifs.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 07:55 pm

S'immisçant dans la grande salle de réception, Moulte se rapprocha au plus près qu'il pût. Se hissant sur la pointe des pieds pour bien voir, il aperçut Vendét dans toute sa splendeur, génuflexion établie devant Vadikura.

C'était donc cela une cérémonie d'anoblissement... Il se hissa un peu plus pour ne pas en perdre une miette.
Revenir en haut Aller en bas
Tiss
Duc(hesse),régnant(e)
Duc(hesse),régnant(e)


Féminin Nombre de messages : 5364
Localisation : Toujours là oui il ne faut pas !
Fonction : Râleuse pro
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 08:14 pm

Tiss se dépêcha d'entrer dans la salle de réception du château, elle était comme toujours en retard. Elle entra sans bruit son amie avait déjà genou à terre.
Ce jour que Vendé attendait tant était enfin arrivé, Tiss en était ravie pour son amie.
Doucement elle s'approcha de Moulte et de Nono et attendit patiemment les paroles tant attendu. Elle se demandait si Vendé était aussi nerveuse qu'elle ne l'avait été elle même quelques mois plus tôt lorsqu'elle fut annoblit par Jo.
Elle adressa un simple sourire aux deux hommes ne voulant pas les déranger, ils avaient tous deux l'air d'être à l'affut du moindre mot que Vendé allait dire.


Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   15/11/08, 09:50 pm

Le Vad accéléra la cérémonie, sa vessie le faisant souffrir, boire, ecouter, reboire , re-temporiser, reboire...Il est vrai que l'orateur avait le palais qui s'asséchait. C'est tout en se dandinant et regardant du coin de l'oeil la porte des latrines qu'il prononça les paroles voulues!

En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Duc, je donne à Vendettal, jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de Juvigné, située en mon domaine de Charney.

Jurez-vous de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler vostre seigneur?


Il eut un moment de tendresse en admirant sa fille. Une larme aurait coulé si tout le liquide de son corps ne squattait pas cette foutue vessie!
Revenir en haut Aller en bas
vendettal

avatar

Féminin Nombre de messages : 2481
Localisation : top secret !
Fonction : ça dépend des jours!
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   16/11/08, 11:55 am

Vendettal, entendant du bruit derrière elle, se retourne...

C'est pas bientôt fini oui ce boucan!

Petit sourire coquin quand elle apercoit Kild Nono Moulte et Tissou. Rhooo ils sont venus... Après un petit tirage de langue conventionnel... coutume oblige! Elle se reconcentre sur son papou.

Regard attentif en direction de son père maintenant tout proche… elle le voit qui se tortille dans tous les sens. Fronçant les sourcils, elle fait mine de rien voir. Le pauvre il a du trop picoler encore… pis avec l’age qu’il a maintenant… c’est plus comme avant !

Murmure presque inaudible.


T’as envie de faire pipi ou quoi ?

Moue boudeuse… Non mais sans blague ! Il est en train de l’anoblir et il la regarde même pas, préférant scruter les latrines ! Mais soudain elle croise son regard et sent une émotion qui la parcoure. De la tendresse ? Son père a un mouvement de tendresse enfin ? Oubliant tout, elle enchaîne avec un air fier, d'’un aplomb déconcertant…

Moi, Vendettal de Charnée-Chandos, la fille de mon père, je jure de vous servir loyalement, fidèlement, et sans dissimulation comme se doit de le faire une vassale.

Et Je jure d'assurer justice et protection sur la seigneurie de Juvigné, située en domaine de Charney.
Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   16/11/08, 05:42 pm

Il écouta sa fille murmurée. Un rictus mauvais se fit et à son tour son de voix à peine audible

Tssss.....ne t'avises pas de siffler, ça fait des heures que je suis sur l'estrade!

Puis d'une voix claire et sereine

Nous, Vadikura de Charney, faisons de Dame Vaendettal, vassale de nos terres de Juvigné .
Nous jurons lui apporter protection, justice et subsistance.

Il s'approcha de sa fille et conclu par le fameux smack vassalique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le duc de Charney annoblit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le duc de Charney annoblit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archiduché d'Anjou :: Institutions :: Salle de Réception-
Sauter vers: