L'Archiduché d'Anjou


 
PortailAccueilArméeCFAcommerceConseild'AnjouDiplomatieJusticeUniversitéConnexionS'enregistrerFAQRechercher
Ce forum n'abrite plus que les conseils municipaux de Saumur, et de La Flèche, le reste est désormais sur le forum officiel des RR !

Partagez | 
 

 Allégeance à la Duchesse Fitzounette

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Shallimar
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1417
Localisation : La Flêche
Fonction : CaC
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   14/02/09, 03:46 pm

En entrant dans la salle du trône, l'étonnement pût se lire sur le visage de Shallimar. Elle marquât un temps d'arrêt, le temps de regarder l'ensemble de la salle et constater qu'il y avait fort peu de monde. Peut-être était-ce parce que cette fois-ci elle était venue dans les temps et que l'on n'attendait pas après les nobles à la traine pour pouvoir s'attaquer au buffet ?

Tiss avait le genou à terre devant le trône, il faudrait donc attendre quelques minutes...

Même Tithieu, derrière son bureau ne semblait guère très occupé à répondre aux courriers. On aurait presque cru qu'il s'ennuyait.

Elle choisit d'aller patienter les quelques minutes qu'elle aurait à attendre près de la cheminée, un lévrier la suivit comme s'il avait fait partie de sa robe. Sitôt près de l'âtre, il s'installât à quelques centimètres des premières braises.


Dernière édition par Shallimar le 14/02/09, 10:54 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanpolc
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur


Masculin Nombre de messages : 2379
Localisation : Sur les routes .
Fonction : J'ai une fonction moi ?
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   14/02/09, 06:24 pm

Distrait et papotant avec les autres, il en avait oublié la raison de sa venue dans la salle du trône. Il se décide enfin à réitérer son serment. Il s'approche de la Duchesse pose un genou sur le sol et et son épée droite devant lui.


Moi , Jeanpolc de Kreneg-Montfort Seigneur de Bouillé-Ménard et de Aviré par cet acte , jure fidélité à l'Anjou ainsi que aide et conseil à vous Fitzounette, Duchesse d'Anjou élue par et pour le peuple. Vous pouvez compter,tant sur mon épée que sur mes conseils. Mon coeur est et restera à jamais angevin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   15/02/09, 11:20 am

Elle avait l'impression d'attendre depuis des heures, faisant des essaies pour aller preter allégeance. Elle avait plusieurs fois levé son céans mais à chaque fois s'était faite doubler par un plus rapide. Cette fois c'était la bonne. elle se leva d'un bond, bouscula ceux devant son passage.

A moi!

Genou à terre
Moi, kilia Chandos de Penthièvre je te renouvelle mon allégeance à toi ma petite Reyne D'Anjou, ma Duchesse au grand Coeur et à l'énergie débordante. Tu as fait un excellent premier mandat et c'est avec joie que je te renouvelle mes voeux. Soit forte ma petite duchesse, le travail est bien difficile. Tu as toute ma confiance et mon amour. Le poids de tes responsabilités est bien lourd, mais n'oublie jamais qui tu es, et n'oublie jamais qu'on t'aime.

Revenir en haut Aller en bas
Shallimar
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1417
Localisation : La Flêche
Fonction : CaC
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   16/02/09, 09:26 am

Ah, voilà donc autre chose... De coutume les nobles, et membres du conseil attendaient que la duchesse prit le temps de leur répondre avant d'expulser sans plus de ménagement la personne qui les précédait.
Firz était-elle malade ? Les choses étaient-elles si urgentes Jeanpolc et Kilia se marchaient dessus pour occuper le mètre-carré de pierre fatidique au pied du trône ?

D'un pas discret, elle se rapprochât de l'allée menant au trône afin d'espérer être la prochaine si une autre tornade de type Kilia ne lui ravissait pas la place.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   16/02/09, 05:24 pm

Fitzounette essayait de suivre le rythme... Un peu difficile en ces temps troublés... Elle enchaina donc :

A toi, Otissette de Reikrigen Kervanech, Vicomtesse d’Andigné, Dame de Louvaines et de Boumois
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.

Puis :

A toi, Jeanpolc de Kreneg-Montfort Seigneur de Bouillé-Ménard et de Aviré
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.

Et enfin :

A toi, Kilia Chandos de Penthièvre, Duchesse de Chasteau en Anjou,
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.

Elle demanda à ce qu'on lui apporte un verre dos, le souffle court.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   16/02/09, 05:37 pm

Un tonneau avançait dans l'allée centrale, sous les yeux éberlués de l'assistance. Autour du tonneau, une douzaine de ragondins déguisés en aumoniers royaux assuraient l'escorte. Après avoir traversé la pièce où se tenait la cérémonie, le tonneau vint se placer devant l'estrade ducale. Après que les ragondins eurent enlevé le couvercle, il s'inclina et une voix nasillarde en sortit.

- Votre Protoluminescence ! Le baron de Cossé étant occupé à concevoir un cercueil pour un ami de passage, et à la revente frauduleuse d'un alambic acquis de façon tout aussi frauduleuse, le baron donc ne pourra venir en personne vous prêter allégeance. Il m'a chargé moi de le faire à sa place, du moins de vous donner le document qui semble y faire allusion. Ragondins ! Veuillez rendre le document à la duchesse !

De l'escorte, un râle se fit entendre et un des ragondins vint rendre aux pieds de la duchesse le parchemin qu'il avait au préalable fait sortir de son intestin.

Citation :
Moi Gerfried de Vilshofen, baron de Cossé-le-Vivien, plus ancien pochtron craonnais encore en activité, Eminence Grise du Culte de la grande Citrouille, Grand Inquisiteur de la Grande Chieuse dans les terres glacées des Mauges, Vermine Putréfiante de la Secte de la Grande Citrouille et accessoirement membre de l'Ordre Militaro-Religieux le moins corrompu du royaume, vous renouvelle à vous et à l'Anjou mon serment d'allegéance habituel. Je ne piquerais pas dans la caisse de la mairie d'Angers, je ne vomirais pas sur les chausses de l'évêque sans votre consentement exprès et j'irais cogner du Poitevin même sans votre consentement. Je ne dirais pas que je vous fais confiance, parce que la confiance c'est réciproque et je sais bien que j'inspire autant confiance qu'une palourde ivre accroché aux chausses d'un noble languedocien unijambiste. Ceci étant, je suis là.

Votre très fidèle, très dévoué, très poilu et très monté à la va comme je te pousse

Gerfried

Post-Scriptum : il y a un espion poitevin déguisé en porte-couverts dans les cuisines du château
Revenir en haut Aller en bas
Shallimar
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1417
Localisation : La Flêche
Fonction : CaC
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   17/02/09, 12:13 pm

Le pauvre lévrier faillit en avoir une attaque. Lui qui s'était paisiblement endormi au coin du feu sentit soudain sa nature chasseuse bousculée par l'irruption dans la pièce de la horde sauvage du Baron de Cossé. Pas encore bien vieux, son dressage point parfaitement terminé, il regardait sa maîtresse d'un air où se mélangeaient le désir de pouvoir passer à l'attaque et la crainte que ce ne soit un débordement fort malvenu dans un tel lieu.

Ce n'est point que Shall n'eut point aimé faire plaisir à son chien, mais elle n'était point sure que Gerfried apprécierait qu'il manquât une de ses chères bestioles à l'appel lors du retour du messager. Donc, magnanime, d'un claquement de doigts, elle fit comprendre au jeune chien qu'il devait remettre son désir d'ébats guerriers à plus tard et se contenter de regarder les tas de fourrure couinant de loin.

Le classique intermède ragondins passé, elle s'avançat donc au-devant de la duchesse et mit genou à terre.


Votre Grasce,

Aujourd'hui, comme hier, je suis ici pour vous affirmer qu'en votre personne je reconnais l'autorité supérieure de l'Anjou et qu'à ce titre, moi, Shallimar, Baronne de Malicorne, vous apporterai soutien, quelqu'il soit et sous la forme qu'il vous siera le mieux, afin de servir au mieux les intérêts du duché.

Mais comme cela ne suffit point, et malgré que je te sache fort capable à la gestion de ta difficile tâche, je te souhaite beaucoup de courage et la même clairvoyance qui ne te fit point défaut lorsque j'étais à tes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   18/02/09, 03:21 am

Armor était parti dans ses pensées et n,avait pas vu que les allégeances avaient continuées. Lorsqu'il sortit de sa rêverie il réalisa que c'était à lui de s'avancer. Il se leva donc et s'avançant vers la duchesse il mit genoux à terre, épée posée dans ses mains, il courba la tête et dit

Moi Armor de Kervanech, Vicomte d'Andigné et Seigneur de Boumois et de Louvaines je te prête allégeance Fitzounette, Duchesse et petite Reyne d'Anjou. Je t'offre mes conseils et mon bras pour te soutenir, mon épée est à ton service. Puisses tu guider l'Anjou comme tu l'as si bien fais jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   21/02/09, 12:26 pm

Quand la meute hurlante fit son entrée, elle ne sursauta même pas. Elle donna la lettre à Tithieu pour qu'il fasse réponse. Puis Shallimar s'avança. Elle sourit. Décidément, la hache de guerre était définitivement entrerrées entre elles. Elles avaient appris à se connaitre et s'apprécier :

A toi, Shallimar, Baronne de Malicorne, Dame de Faye d'Anjou.
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.

De même, à Armor, elle répondit comme elle l'avait fait pour son épouse :

A toi, Armor de Kervanech, Vicomte d'Andigné et Seigneur de Boumois et de Louvaines,
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.
Revenir en haut Aller en bas
fifounijoli
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2817
Localisation : Saumur
Fonction : aucune
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   21/02/09, 02:58 pm

Fifou se rendit auprès de sa nièce comme il se doit afin de prêter allégeance. Après avoir saluer en souriant les nombreuses personnes présentes elle posa un genou à terre ...

Moi , Fifounijoli de Penthièvre Vicomtesse du Grand Lucé, Dame de Russé et de Beaucouzé par cet acte , jure fidélité à l'Anjou ainsi que aide et conseil à toi chère Fitzounette Petite Reine et Duchesse d'Anjou élue par et pour le peuple. Tu peux compter,sur mon dévouement, mon épée mes conseils et mon épaule si le besoin s'en fait sentir. Puisses tu continuer à servir et représenter l'Anjou.
Revenir en haut Aller en bas
rosebudy
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1521
Localisation : ou mon coeur s'attache
Fonction : Recteur intérimaire et conseillère
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   23/02/09, 10:38 pm

Les portes de Pouancé franchies, Rose prit la route pour le château d'Angers en grand équipage.
Elle était songeuse au fond du carrosse rempli de moelleuses peaux moutons du Béarn .

L'allégeance toujours renouvelée , voilà le destin des anoblis. On aurait dit chaque nouveau mandat, à une course folle pour se rendre dans une salle pleine de magnificence. Une tradition qui se poursuit quoiqu'il arrive, guerre ou paix, chamaillerie ou camaraderie, rien ne change, l'allégeance passe au dessus de tout cela. Elle est faite pour cela, gommer les différences et remettre chacun à la place qui est la sienne. Une Baronne qui n'est rien qu'une Baronne et une Duchesse qui reste une duchesse pour son deuxième mandat. Mais chacun se rappelle que l'essentiel, c'est le Fief, qui est porté par la terre angevine à laquelle on est attaché par le lien de vassalité.
C'est pourquoi Rose vint enfin en salle des cérémonies rendre son hommage ci-devant la Duchesse D'anjou afin de renouveler son Allégeance à sa terre maternelle. Elle s'avança dans la salle et prit la parole,


Ma chère Nièce par alliance, veuillez en ce jour et devant témoins, recevoir mon hommage de vassale envers votre personne,

genou en terre, main sur le cœur, la Baronne poursuivit calmement

sachez que ma fidélité à l'Anjou vous est acquise, et que, en tant que Baronne de Pouancé, eu égard à ma charge et à sa dignité, je vous adresse sincèrement maintenant mes devoirs d'Obsequium, d'Auxilium et Consilium qui vous sont dus en échange de mon fief .

Qu'il perdure selon votre bon vouloir, celui de notre Roy et par la grace d'Aristote


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   25/02/09, 04:11 pm

Blue arriva enfin en Anjou. La marche fut longue et le périple parfois périlleux pour retrouver enfin les terres à qui il devait tant. A peine eut-il posé le pied en Anjou qui prit la route pour le château d'Angers. Il se présenta à la salle du trône pour renouveler son allégeance avec le duché d'Anjou.


Dame Fitzounette, Duchesse d'Anjou, mes hommages et mes plus sincères félicitations pour vostre accession au trône.


Puis un genou à terre

Moi, sieur BlueJagd, baron de Sablé, fidèle serviteur de la cause angevine, jure entière dévotion et promet d'apporter mon aide en quelques circonstances que ce soit à la duchesse Fiztounette d'Anjou. Mes terres de Sablé sont là pour fournir soutien et appui à la patrie qui a vu grandir en son sein tant de héros et d'illustres personnages et qui en verra tant d'autres.
Par ma foy et mon courage, longue vie à l'Anjou et à sa duchesse!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   25/02/09, 05:19 pm

[Désoler d'intervenir. Et de plus en HRP.
Bluejagd, tu es convoqué à l'hérauderie. T'as disparition IG pendant plusieurs moi on conduit à te classer R.I.P dans les Noblilaires du GCD et de l'Hérauderie.
Tu n'es donc plus pour le moment ... noble angevin.]
Revenir en haut Aller en bas
Odoacre

avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Périgueux
Fonction : Evêque de Périgueux
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   25/02/09, 10:10 pm

Que ne devait-on pas faire parfois ! Le vieux Grec avait dû tué quelques chevaux et dépensé une fortune pour ces derniers afin de se rendre au château d'Anjou. Mais il y était, enfin.

Il se fit indiquer par un garde la salle du trône où se tenaient les allégeances.

Il entra alors, jurant plutôt parmi les armures et les belles toilettes, sa bure noire, ses vieilles sandales de cuir, sa haute coiffe conique de religieux grec et son bâton de pèlerin en bois d'olivier claquant au sol déparant plutôt avec ses voisins...

Il se rendit ainsi devant le trône, occupé par une jeune femme qu'il ne connaissait pas et qu'il présuma être la duchesse, la salua d'un petit signe de tête, puis entreprit de dérouler un grand parchemin, se racla la gorge, puis se mit à lire d'une voix de stentor


Citation :
A Fitzounette, notre fille chérie en Dieu et Duchesse des Angevins par la grâce du Dynaste Levan de France sur présentation du Conseil des Angevins, lui mesme sur désir et volonté du peuple d'Anjou,

Moy, Odoacre de Corinthe, Evêque de Périgueux et Conseiller ducal d'Alençon, Haut Membre du Directoir exécutif de l'Office du Grand Camérier, Prédicateur infatitable aux démissions mille fois refusées au sein de la Congrégation pour la Diffusion de la Foy de Christos attaché à la paroisse de Brest mais très empesché par le très immonde et très flasque duc Amalric de Bretonnie, ancien évêque de Rodez malencontreusement destitué irrégulièrement pour avoir repris son glaive au comte excommunié Pepe Kaly, grand participateur sous la Sainte escorte des Lucioles à la Saincte Croisade contre les Suisses très pouilleux et très méchants de Genève, plus grand théologien des Royaumes de cet Occident très barbare, magnifique poète entre tous, expert et fin connaisseur des Sciences Sacrées, Grand Astrologue perceur des secrets de l'étrange Lune, grand et inarrêtable chercheur du Saint Testament d'Aristote, Avocat spécialiste des Affaires canoniques et Inquisitoriales, Grand Dévôt de l'Ordre de Saint Samoth Premier Apôtre et Très Grand Ami du Duché d'Anjou,

Venons, via cette lettre en très beau parchemin de beste agnelet fraichement écorché encore vivant pour en grande souplesse garder et couverte d'encre très rare importée d'Orient et disposée sous forme calligraphique avec le très magnifique art donc faisons preuve en toutes circonstances, au nom de nôtre fille très chérie en Aristote et de nôtre mère anatomique Smartfluid de Jurefacto, baronne de Douedum en Anjou, et en vertu de sa très sainte, très légitime, très vraie, très juste, très belle, très glorieuse, très spectaculaire, très digne, très justifiée, très sanctifiée, très célébrée possession de la baronnie de Douedum, ancienne propriété du très félon, très scabreux, très libidineux, très pusillanime, très parvenu, très déshonnoré, très roturier et très hideux triste sire Beucheumeu,

Vous reconnaissons comme suzeraine selon les osbcurs, barbares et arriérés codex féodaux,

Clamons que vous devons Obsequium très orthogonal et plein de petits pas, courbettes et aultres acrobaties propres aux choses de la nobliaillerie,

Affirmons que vous devons Auxiulim très vindicatif, tant par le maniement de la lance ou du glaive, mais également du poignard, de l'épée, du sabre, de l'acquebute, de l'arc, de l'arbalète, de l'ahallebarde, de la pertuisane et toutes autres sortes d'horreurs tant de métal que de bois, mais également par très noble convocation de routiers, pilleurs de tombes, gredins des routes, lansquenets, reîtres et aultres glorieux mercenaires et membres de la Soldatesque Universelle,

Déclarons que vous devons consilium tant par verbiage ininterrompu que par escadres entières de pigeons et régiments de piqueurs à cheval aux besaces très pleines et très remplies de parchemins et aultres palimpsestes très précieux,


Et pour que nul n'ose appeler sur lui les terribles anathèmes fulminés depuis notre trône cathédral, j'appose ici scel de ma fille chérie en Aristote et tendre mère anatomique contrescellé de mon propre scel épiscopal.


Fait à Angers en ce mercredi 25 février de l'an de grâce 1457








Puis il roula le parchemin et le tendit à la personne la plus proche de lui, qu'il espérait être un secrétaire, chambellan ou quelque chose comme ça, enfin, quelqu'un avec des plumes et des dorures quoi...
Revenir en haut Aller en bas
lina
Dame/Seigneur
Dame/Seigneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Localisation : Saumur
Fonction : Aucune
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   26/02/09, 08:36 am

Un biset plus que fatigué, un brin perdu, molesté deci-delà par la piétaille en quête d'amélioration gustative...
Bref il laisse choir parchemin près de la duchesse...

Citation :
Moi , Lina du Lion d'Angers, par cet acte , jure fidélité à l'Anjou ainsi que aide et conseil à vous Fitzounette, Duchesse d'Anjou élue par et pour le peuple. Vous pouvez compter,tant sur mon épée que sur mes conseils. L'absence n'est rien quand le coeur y est.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   06/03/09, 03:31 pm

Au bord de l'apoplexie, elle prit en compte les presque dernières allégeances. Elle fit répondre à sa très chère Lina par voie de courrier et dit de vive voix aux autres :

A vous, Fifounijoli de Penthièvre Vicomtesse du Grand Lucé, Dame de Russé et de Beaucouzé,
Rosebudy de Beaufort, Baronne de Pouancé,et Dame de Sainte Gemme,
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   06/03/09, 04:57 pm

Retardataire à son habitude, n'ayant point préparer de texte mais connaissant tout de même le protocole, presque peigné tout en gardant ces mèches rebelles, le jeune (et oui toujours) seigneur s'avança dans les derniers. Voyant déjà la quasi intégralité des nobles au buffet en train de commencer l'apéro, il se maudit d'avoir attendu aussi longtemps et de ne pas être déjà au milieu des coupes de champagnes et autres vins d'Anjou.
Il s'avança devant la duchesse, l'admira un court instant pour que cela reste discret, et posa enfin genou à terre.


- Moi, Cheeky du Layon, Seigneur de Saint Poix, vous promet fidélité, soutient et conseil à vous, Fitzounette, adorable duchesse d'Anjou. C'est sans honte que je me mets à votre service, c'est avec joie que je combattrai pour vous et c'est avec fierté que je soutiendrai la parole de l'Anjou. Comme à son habitude, mon épée est votre en toute circonstance et mon dévouement au service de l'Anjou.
Que l'Anjou rayonne par votre nom !


Gardant tête courbé un instant, il reçu les paroles de la duchesse et releva la tête guettant déjà le buffet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   06/03/09, 06:19 pm

Tellement occupé à débattre du nombre d'anges qui pourraient danser sur le chas d'une aiguille, et accessoirement à rater les cours de maçonnerie d'Otissette, Helion se vit, une fois encore rappeler à l'ordre quand à la ponctualité toute relative de sa prestation d'allégeance.

Il pris donc ses... plus... beaux, hum... ses habits les plus propres et par une chance incroyables, c'étaient ceux d'apparats pour venir se fondre, esperait-il, dans la masse des allégeants.

Il vit Cheeky, un genou à terre, en train de prier le ciel que vienne trés vite la réponse de la Duchesse afin de pouvoir tester la promesse de cette derniére à propos de la subsistance tout en louchant vers le buffet, aussi, afin de ne pas se mettre entre le seigneur de Saint Poix et les victuailles, Helion s'avanca rapidement, mis genou à terre à son tour et déclama :


- Moi, Helion, seigneur de Pommerieux jure par la présente fidélité à l'Anjou et à sa représentante légitime, la Duchesse Fitzounette.

Je jure de défendre l'Anjou et son conseil contre ses ennemis qu'ils soient en ou hors l'Anjou.

Je propose aussi aide et conseil à votre convenance.


Puis Helion attendit, tete basse.
Revenir en haut Aller en bas
Odoacre

avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Périgueux
Fonction : Evêque de Périgueux
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   06/03/09, 06:39 pm

Le vieux Grec écoutait, mais fronça les sourcils en se rendant compte que la dirigeante de l'Anjou semblait ignorer son intervention. Il avança d'un pas et lui dit ceci

Ma fille !

Comptez vous recevoir comme il se doit la prestation d'allégeance dont je suis le messager ?
Revenir en haut Aller en bas
finam
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Nombre de messages : 1698
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   07/03/09, 03:30 am

Citation :


Ab Imo Pectore -Du coeur, de la poitrine.
Nous, Finam de Montmorency, Vicomte de Gennes,
A vous, Fitzounette de Dénéré-Penthièvre, Duchesse d'Anjou.


    Ne pouvant pour l'heure nous déplacer en les fastes salles d'Angers, nous avons préféré l'épistolaire à l'émissaire tendancieux. Sujet important, l'allégeance.
    En notre qualité de Vicomte affilié au Duché d'Anjou, vous prêtons à vous -avec un tantinet de retard-, Duchesse d'Anjou élue légitimement par le biais des urnes, allégeance en ce jour de Mars.
    Nous renouvelons ainsi notre serment de fidélité, d'aide et de service armé, et de conseil, au régnant d'Anjou.



Nec Pluribus Impar,
Fait le Six Mars de l'an Mil-quatre-cents-cinquante-sept, à Gennes.


Revenir en haut Aller en bas
Vadikura
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   07/03/09, 11:23 am

Citation :


Yop la, Yop la

Je, c'est a dire moi, jure apporter conseil, aide et autres a l'Anjou

Fait à Rouen
7 mars 1457

Vadikura
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   08/03/09, 09:30 pm

Il montait les escaliers, péniblement, se dirigeant vers la salle du trône. Il vit en sortir quelques nobles angevins qui devisaient. Etait il arrivé trop tard ? Non, il ne fallait pas… Ses maîtres, Paquerette et Philipaurus, ne lui pardonneraient jamais ce retard.

Entrant dans la salle, il vit au loin la duchesse qui semblait se lever de son trône. Il hâta le pas autant que ses vieilles jambes fatiguées le pouvaient. Arrivant devant elle, il mit un – non deux – genoux à terre. Par Aristote, se dit-il, ils n’ont toujours pas changer ce vieux tapis !!! Depuis le temps, on se prend toujours les pieds dedans.

Il releva la tête vers la duchesse Fitzounette.
Ma Dame, veuillez pardonner mon arrivée tardive. Je suis Doggnia, le fidèle homme de confiance de Paquerette Mattei de Dénéré et de son époux Philipaurus. Vous savez la route a été longue, il y avait la guerre là bas, dans le Sud. Les soldats m’ont pris mon cheval. J’ai du continuer à pieds en marchant la nuit. Ahh oui !!! c’était difficile.
Mes maîtres ne pouvaient pas venir et ils m’ont chargé de vous remettre ce parchemin en mains propres. Mes mains sont un peu sales, vous m’en excuserez. Je voulais arriver vite.


Il sortit précautionneusement un long parchemin scellé et le tendit à la Duchesse.

Citation :
Duchesse Fitzounette de Dénéré Penthièvres, fille impossible de l’alliance entre notre regretté Meroot et la pétillante Loumel, nous te saluons. Tu sais quelle est la situation ici, en Armagnac et Comminges et surtout dans les provinces du Sud. Je suis actuellement Bailli d’Armagnac et Phil en est le Connetable et le Capitaine. Nous ne pouvons quitter Auch.
C’est pourquoi, nous avons confié à Doggnia, dont tu ne dois pas te souvenir car il t’a vu quand tu es née, le soin de te porter notre allégeance.

En effet, nous, Paquerette Mattei de Dénéré, Duchesse du Lude, Dame de Sainct Laurent du Mottay et Dame de la Pommeraye, et son époux Philipaurus Mattei de Dénéré, Seigneur de la Pommraye, Duc du Lude et Seigneur de Sainct Laurent du Mottay, te rendons allégeance avec grand plaisir. Nous t’assurons de notre soutien, de nos conseils, de notre fidélité et de notre aide. Nous remercions les angevins assez sage pour te laisser sur le trosne d’Anjou et ainsi te confier la destinée de ce duché auquel nous sommes toujours très attachés.

Fait à Auch, ce 25ème jour du deuxième mois de l’année 1457
Paquerette Mattei de Dénéré
Duchesse du Lude


Doggnia se mordit les lèvres en voyant la duchesse arriver au bas du parchemin, et sourire... probablement en notant la date du parchemin. Le temps avait passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   09/03/09, 03:09 pm

Moi, Tithieu, Vicomte de Brissac, jure allégeance à l'Anjou pour les sus-dites terres de Brissac et te rend hommage à toi, Fitzounette, légitime Duchesse d'Anjou et bienveillante Suzeraine. Je promets d'apporter Aide et Conseils à mon Duché et à ma Suzeraine, par delà ma vie, et de ne jamais porter préjudice à l'un ou à l'autre.
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Fitzounette
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2749
Localisation : Il est fou afflelou !
Fonction : Héritière et chieuse à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   10/03/09, 10:05 pm

Le temps s’étirait en longueur, mais le Très Haut soit loué, les dernières allégeances arrivaient. Déjà la nuit tombait. La douceur Angevine, tout allait plus lentement qu’ailleurs… A ceux qui étaient toujours là agenouillés, un sourire protecteur et plein de bienveillance :

A vous, Cheeky du Layon, Seigneur de Saint Poix et Helion, Seigneur de Pommerieux,
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, vous promet protection, justice et subsistance.


Puis un cri, un homme qui osait l’interpeller. Soupir de la Duchesse. Qui était donc ce manant de messager qui la pressait et l'appellait ma fille ? Il ne manquait pas d'culot d'oser s'adresser ainsi à la plus haute autorité de la divine Anjou ! Encore un suivant mal élevé... Il avait déroulé un parchemin et déclamé. Il avait fait son boulot, qu'il la laisse maintenant en paix ! Depuis quand la domesticité se permettait elle de s'adresser ainsi à la petite Reyne d’Anjou ? En plus, la… chose l’avait habillé de bien drôle manière, et c’était un vieillard. Elle devait avoir bien du mal à recruter, la pauvre… Claquement de doigt, on lui apporta le parchemin, puis d’un signe, elle désigna la porte où les gardes ramenèrent l’impudent sans ménagement. On est au château d’Angers ici, pas à la taverne du coin. Mieux valait éviter de contrarier la maitresse des lieux.
Elle confia le vélin à Tithieu pour qu'il soit consigné avec les autres.
D’autres missives arrivèrent, Finam, Papou, la cousine Paquerette, et une de Papy aussi :


197856 a écrit:
Ma petite fille, étant à la ramasse et fatigué, je te fais allégeance ainsi.

Moi 197856 de Penthièvre, Duc de Montsoreau jure pour la ènième fois de servir justement l'Anjou, de l'assister et tout et tout quitte à passer ma vie en prison et à me faire poursuivre en justice par les taupes de la CA.

Tithieu décidait de clore, en tant que maistre de cérémonie, en prétant lui-même allégeance, et elle répondit dans un large sourire :

A toi, Tithieu Chandos de Penthièvre, Vicomte de Brissac,
Moi, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Duchesse d'Anjou, te promet protection, justice et subsistance.


Puis dans un murmure :

Il faudra répondre par missive à tout ceux qui nous ont fait parvenir allégeance écrite et acter leurs serments… Je suis épuisée, à présent, allons nous en…

Et elle se pendit à son bras et se laissa guider vers d’autres lieux où elle pourrait boire un coup, se détendre et enfin se reposer…
Revenir en haut Aller en bas
Odoacre

avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Périgueux
Fonction : Evêque de Périgueux
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   10/03/09, 10:37 pm

Le vieil évêque de Périgueux avait posé une question qu'il estimait légitime et, méprisante, la Comtesse le fit expulser de la salle par la soldatesque, et c'est mi-suivant, mi-trainé par les soldats qu'Odoacre de Corinthe s'exclama

Impudente, reçois ma malédiction et milles anathèmes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allégeance à la Duchesse Fitzounette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allégeance à la Duchesse Fitzounette
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» ~ Duchesse de Limbourg, {Petra} ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Archiduché d'Anjou :: Institutions :: Salle de Réception :: Salle du Trône-
Sauter vers: